Culture

Faut-il rebaptiser la jeune génération actuelle «Génération F», comme foutue?

Temps de lecture : 2 min

Occupy Wall Street / Aaron Bauer via Flickr licence by
Occupy Wall Street / Aaron Bauer via Flickr licence by

Vous vous souvenez de cette grande enquête sur les 18-34 ans en France, sobrement intitulée «Génération quoi?», et qui avait notamment mis en évidence en février dernier que pour définir leur génération, les mots qui viennent le plus souvent à l’esprit des jeunes d’aujourd’hui sont «perdue» et «sacrifiée»?

L’économiste Umair Haque lui fait d'une certaine façon écho dans un billet d’humeur existentiel publié sur Medium, où il dresse le portrait de cette «Génération F», comme «foutue» («fucked» en anglais): «Nous allons avoir des vies plus courtes, plus bêtes, plus mornes et plus difficiles que nos parents», assène-t-il.

Faut-il pour autant être totalement désespéré? Il ne le pense pas: «Pourquoi ne pas renoncer à une vengeance vide contre le passé… et créer à la place le futur?»

«Il n’est pas trop tard pour vivre des vies qui brûlent de sens, d’objectifs, et de passion. Ce n’est peut-être pas seulement le défi qui nous attend –mais notre grande obligation.»

Au moins, on ne mourra pas d’ennui.

Slate.fr

Newsletters

Chanel et la danse

Chanel et la danse

La maison a noué à plusieurs reprises des liens avec la danse. Cette année, Chanel a été mécène pour le gala d’ouverture de la saison de l’Opéra de Paris et accompagne l’événement avec des podcasts. Conversations avec Aurélie Dupont, Diana Vishneva, Kate Moran et Ohad Naharin.

«The House That Jack Built», diabolique comédie

«The House That Jack Built», diabolique comédie

Le nouveau film de Lars von Trier est une fable horrifique qui, aux côtés d'un tueur en série aussi ingénieux que cinglé, interroge la place de la violence dans la vie et dans les arts.

«Ce qui m'a frappée, c'est la grandeur des lieux destinés à loger des préfets seuls»

«Ce qui m'a frappée, c'est la grandeur des lieux destinés à loger des préfets seuls»

«Le territoire de la Drac Basse-Normandie est à l'origine de la commande, raconte la photographe Céline Clanet. Le but de la mission était de réaliser une série photographique sur les logements de fonction des trois préfets de Basse...

Newsletters