Boire & manger

Test: 20 choses qui prouvent que vous êtes un obsédé du malt

Christine Lambert, mis à jour le 24.08.2014 à 19 h 10

Whisky. Phil Long via Flickr CC License by.

Whisky. Phil Long via Flickr CC License by.

Allez, un dernier test pour finir l’été en beauté. Si vous obtenez plus de 12 points, il est temps de prendre un peu de recul avec le whisky… ou de combler les 8 points qui vous manquent.

1. Vous achetez deux exemplaires des bouteilles en série limitée. Une pour l’ouvrir et la partager; l’autre pour la conserver.

2. Vous planifiez toutes vos vacances en fonction des distilleries à visiter. Moyennant quoi, ces destinations vous coûtent souvent plus cher en bottes de pluie qu’en écran total.

3. Vous avez surnommé votre chien Bowmore, pour que vos potes ne se trompent pas de cadeaux à vos anniversaires.

4. Vous êtes convaincu qu’un bon whisky est un plaisir qui se partage et ne saurait s’apprécier en solitaire. Mais puisque le chat regarde, vous n’êtes pas seul, n’est-ce pas?

5. Vous pouvez citer d’une traite les six distilleries encore en activité à Dufftown[1]. Et les huit d’Islay[2].

6. Vous vous souvenez avec émotion du temps où il y avait «seulement» une quinzaine de bouteilles de whisky ouvertes chez vous. Si vous avez commencé à les classer par ordre alphabétique, cet item compte double.

7. Vous ne prenez jamais le TGV pour Londres ou Amsterdam. D’accord, ce serait plus pratique. Mais cela vous priverait de deux duty free d’aéroports parmi les mieux achalandés en whisky, Heathrow et Schiphol.

8. Rien ne vous énerve davantage que les lois sur la sécurité aérienne qui vous obligent à contingenter le liquide dans votre bagage à main! Si vous avez lâché votre vieux sac de voyage pour acheter une valise rigide afin d’enregistrer les bouteilles de whisky au vol retour, cet item compte double.

9. Même à la pizzeria du coin, même dans une auberge de rase campagne, même dans un bar à vin ou un rade sur la nationale, vous ne pouvez pas vous en empêcher: machinalement, vous balayez le nom des whiskies sur la carte ou sur les étagères. Juste pour voir, saine curiosité. Si cela vous agace de toujours y repérer les cinq mêmes bouteilles, cet item compte double.

10. Vous connaissez le nom du whisky fictif dans la scène de beuverie mythique des Tontons flingueurs[3].

11. Quand vous roulez une pelle à un/e fumeur/euse, ça vous évoque Talisker.

12. Votre fils aîné s’appellera Jack –parce que Pappy, vous n’êtes pas sûr que l’Etat civil vous soutiendra sur ce coup. Quoi, on n’a pas le droit d’aimer le whiskey américain?

13. Vous savez écrire Bruichladdich, Auchentoshan, Bunnahabhain et Miyagikyio sans vérifier l’orthographe et sans faire de fautes[4].

14. Vous savez prononcer correctement Glen Garioch, Té Bheag, Ledaig ou Laphroaig sans bégayer[5].

15. Vous prenez des notes de dégustation –sur un carnet, votre iPhone, la nappe en papier…– dès que vous goûtez un nouveau whisky. Si vous vous êtes surpris à noter un jour les confitures au whisky rapportées d’Edimbourg ou la sauce barbecue Jack Daniel’s, cet item compte triple.

16. Vous refusez de jeter certaines bouteilles vides. Trop rares, trop jolies, trop bon souvenir, trop… On se comprend, non?

17. Il n’y a plus de tire-bouchon chez vous. Ni de bac à glaçons.

18. Votre culture générale est sous influence. Ah bon, une bibliothèque peut supporter des livres, et pas seulement des bouteilles de scotch? Ah bon, Kurosawa est un cinéaste japonais, et pas une distillerie disparue dont on écorche le nom?

19. Vous êtes né entre les lignes Brest-Calais et Perpignan-Nice, et pourtant vous commencez à avoir un avis sur le référendum sur l'indépendance de l'Ecosse.

20. Quand on vous traite de whisky geek, vous prenez cela pour un compliment.

1 — Balvenie, Dufftown, Glendullan, Glenfiddich, Kininvie, Mortlach. Retourner à l'article

2 — Ardbeg, Bowmore, Bruichladdich, Bunnahabhain, Caol Ila, Kilchoman, Lagavulin, Laphroaig. Une neuvième, Gartbreck, est en construction. Retourner à l'article

3 — Three Kings. Retourner à l'article

4 — Respect. Retourner à l'article

5 — Phonétiquement et en roulant les «r» quand il y en a: Glen Guiri, Tché Vèk, Litchig, Lafroègue. Retourner à l'article

Christine Lambert
Christine Lambert (175 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte