France

[INFOGRAPHIE] La carrière d'Alain Juppé résumée par l'évolution de sa courbe de popularité

Temps de lecture : 2 min

Promenez votre souris sur le graphique pour faire apparaître les principaux points d'évolution et cliquez sur ceux-ci pour obtenir une explication.

Alain Juppé compte être candidat à la primaire de l'UMP qui investira le candidat du parti pour l'élection présidentielle de 2017, a-t-il écrit sur son blog mercredi 20 août.

L'ancien Premier ministre est actuellement crédité d'une «cote d'avenir» («Voulez-vous me dire si vous souhaitez lui voir jouer un rôle important au cours des mois et des années à venir?») de 39% dans le baromètre TNS Sofres-Figaro Magazine, ce qui le classe en tête des dirigeants de droite. L'infographie ci-dessus montre l'évolution de celle-ci entre 1988 et 2014, mesurée par le même institut: nous avons annoté cette courbe en rappelant à quel moment-clé de la carrière d'Alain Juppé correspond chaque pic de popularité et chaque chute.

Si l'on compare cette courbe à celle d'autres dirigeants, on pourra s'amuser à noter qu'elle présente des analogies assez frappantes avec celle de Laurent Fabius, le quasi-contemporain d'Alain Juppé–il a un an de moins. Un autre brillant produit des grandes écoles françaises (Normale Sup, Sciences Po, ENA), lui aussi ancien Premier ministre devenu ministre des Affaires étrangères sur le tard...

L'actuel occupant du Quai d'Orsay avait lui aussi atteint une popularité autour des 60% à son arrivée à Matignon, avant de connaître une chute à pic sur fond de revers politiques et d'affaires (15% de cote d'avenir au printemps 1993) puis des périodes de rebond grâce à une image de vieux sage rappelé à la rescousse, dans le gouvernement Jospin puis au début du quinquennat Hollande, mais sans jamais revenir à son niveau de popularité de Matignon. Seule différence: selon ce qu'expliquait un de ses proches à L'Express l'an dernier, lui ne s'imaginerait pas être dans la course en 2017.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

La cote de popularité de Laurent Fabius mesurée par l'institut TNS Sofres.

Newsletters

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

L'acteur avait deux amours: le cinéma et le sport. Fan de boxe, cofondateur du PSG, le comédien mort le 6 septembre 2021 à l'âge de 88 ans ne manquait presque jamais une édition de Roland-Garros. Dans les dernières années de sa vie, c'est l'un des...

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio