Culture

Splendeurs et misères de l'article «The» dans les noms des groupes de rock

Temps de lecture : 2 min

The Beatles, The Rolling Stones, The Animals, The Velvet Underground, The Clash, The Smiths… Une bonne partie des groupes les plus célèbres et influents de l'histoire du rock ont apposé l'article défini «The» («le» ou «les») devant leur nom. The Atlantic consacre un article à l’histoire de ces «The» qui en disent beaucoup sur l’évolution de la musique populaire, sous le titre «le mot le plus puissant du rock'n'roll».

Cette pratique a commencé au début du XXe siècle avec les groupes de Dixieland. Dans les années 20, il s’agissait surtout de désigner avec le «The» les musiciens qui accompagnaient le chanteur star, sur le modèle «le leader & The musiciens»: Nat Shillkret & The Victor Orchestra, Adrian Rollini & The Gang...

Puis les groupes vocaux de R&B ou de doo-wop, comme The Ink Spots, lancèrent la mode, qui se généralisera dans les années 50 et 60 avant de décliner. Le retour à un rock classique par des groupes formés à la fin des années 1990 ou au début des années 2000 comme The Strokes, The Killers, The Hives ou The Libertines marquera le grand retour du «The». Une forme d’hommage aux origines, comme l’explique Howlin' Pelle Almqvist, le chanteur de The Hives:

«Nous avons utilisé le “The” parce que cela nous insère dans une longue lignée de magnifiques groupes qui mettaient “The” au début [de leur nom].»

Dans son approche patrimoniale, le musicien explique pourquoi il n’apprécie pas les groupes qui ont un nom «qui ne signifie rien pour personne, ce qui à notre sens revient à affirmer: “Ce que nous faisons ne signifie rien pour nous”. Si cela ne signifie rien pour vous, pourquoi quiconque devrait-il s’en préoccuper?»

Est-ce seulement un hasard si, dans la liste des 50 groupes jugés les plus hipsters, peu d'entre eux accordent une place à l'article «The»?

Slate.fr

Newsletters

«La Tendre indifférence du monde» et «Dakini», beautés lointaines

«La Tendre indifférence du monde» et «Dakini», beautés lointaines

Ce mercredi 24 octobre sortent sur les écrans deux très beaux films. Découverts dans des grands festivals, ils sont originaires de pays d’Asie qui n’occupent pas souvent l’affiche.

De retour du Paris Podcast Festival

De retour du Paris Podcast Festival

Un épisode un peu spécial de l'Agenda du Loisir Français cette semaine. De retour de Paris, Henry Michel nous raconte son expérience du premier festival dédié au podcast natif, en présence de toute la grande famille du podcast français. Alors non,...

Mon petit chat est mort

Mon petit chat est mort

[Blog, You will never hate alone] Je ne sais pas s'il m'aimait, et à dire vrai, je m'en fiche royalement. Je sais seulement que tous les deux, nous étions inséparables.

Newsletters