Sciences

Voici une nuée de 1000 robots capables de s’auto-assembler pour former une étoile (ou toute autre forme)

Temps de lecture : 2 min

Trois chercheurs d’Harvard publient dans la revue Science les résultats d’une étude très télégénique: ils ont créé un essaim de 1.024 petits robots de la taille d’une pièce de monnaie chacun, pouvant se déplacer grâce à trois pieds qui utilisent des moteurs à vibration. Ce groupe est capable de s’auto-organiser sans la présence d’un cerveau central pour reproduire la forme qu'on lui demande.

Comment est-ce possible? Le site The Conversation explique que les petits robots n’ont pas de coordonnées GPS pour se repérer dans l’espace, mais qu’ils communiquent entre eux par un système de lumières infrarouges. Les robots sont ensuite guidés par quatre d’entre eux qui sont spécialement programmés pour donner la position et l’orientation voulue aux autres.

Gâce à ces robots qui servent de points de repère et émettent des messages indiquant aux unités la distance qui les séparent des autres, chaque unité se déplace en longeant ses voisins jusqu'à la position voulue, et ainsi de suite jusqu'à ce que la masse informe d'origine soit devenue une étoile, une lettre K ou tout autre forme.

Cette «robotique de masse» imite le fonctionnement de la nature, dans laquelle les exemples d’auto-organisation sont innombrables: mollecules, cellules, colonies de fourmis, volées d’oiseaux…

Source: Spectrum / Harvard.

Slate.fr

Newsletters

Le cerveau perçoit-il (vraiment) la réalité?

Le cerveau perçoit-il (vraiment) la réalité?

Il existe plusieurs zones de convergence qui lui permettent de rassembler et synchroniser les perceptions.

Comment faire pour se souvenir de ses rêves?

Comment faire pour se souvenir de ses rêves?

Tout dépend du temps que vous mettez à vous endormir ou à vous réveiller.

Un chewing-gum contient le plus ancien ADN humain scandinave

Un chewing-gum contient le plus ancien ADN humain scandinave

Vieux de 10.000 ans, il contribue à comprendre l’itinéraire et le mode de vie des premiers êtres humains de Scandinavie.

Newsletters