Monde

Vers une reconnaissance des enfants des prêtres

Slate.fr, mis à jour le 11.08.2009 à 11 h 54

Le Vatican pourrait régulariser ses prêtres concubins et leurs enfants pour des raisons financières. Il ne s'agit en effet pas de progressisme de la part de l'Eglise, mais d'éviter la ruine des diocèses.

Avec la banalisation des tests ADN, les actions en justice pour reconnaissance de paternité venues d'Amérique latine ou de pays européens comme l'Autriche, terres de prêtres concubins notoires, pourraient se multiplier. Reconnaître les faits serait plus simple, à condition que les biens personnels des prêtres soient clairement distingués de ceux liés à leur fonction, qui, eux, resteraient propriété de l'Eglise.

Le but serait notamment d'éviter une situation à l'américaine: les procès pour abus sexuels de prêtres aux Etats-Unis ont été une catastrophe financière pour les diocèses.

[Lire l'article complet sur Lemonde.fr]

Image de une: flickr CC; Greg Westfall

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr


Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte