Monde

Rencontre avec le blogueur qui a fait planter Twitter

Temps de lecture : 2 min

Twitter immobilisé pendant près de 3 heures: les geeks n'avaient jamais vu ça. Victime d'une attaque, le site de micro-blogging a planté complètement jeudi 6 août, pansant encore ses plaies pendant plusieurs jours avec des ralentissements du réseau.

D'après les dernières informations disponibles, il semblerait que l'attaque venue de Russie visait un modeste blogueur géorgien russophone, Cyxymu. Le ou les pirates ont lancé des millions de requêtes pour saturer son blog et son compte Twitter. Les serveurs du réseau de micro-blogging n'ont pas supporté cette charge.

Une correspondante de 20minutes.fr a pu rencontrer le blogueur en Géorgie:

Je ne comprends pas pourquoi ils m’ont pris pour cible. Je ne suis qu’un individu parmi des millions d’autres sur Facebook et Livejournal [un réseau social très populaire en Russie]  J’ai créé mon blog, il y a quatre ans, à la naissance de mon premier fils. Je suis né en Abkhazie, réfugié en Géorgie depuis la guerre de 1993 entre Tbilissi et cette province séparatiste. Je voulais établir un pont entre Abkhazes et Géorgiens pour que les générations futures ne vivent pas les mêmes conflits.

[Lire l'article complet sur 20minutes.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Chroniques trumpiennes: semaine du 29 juin au 5 juillet

Chroniques trumpiennes: semaine du 29 juin au 5 juillet

Aperçu hebdomadaire de la vie tweeto-mentale du président américain.

De Phyllis Schlafly aux électrices de Trump, les contradictions des antiféministes américaines

De Phyllis Schlafly aux électrices de Trump, les contradictions des antiféministes américaines

Phillys Schlafly valorisait la femme au foyer alors que sa carrière professionnelle était bien remplie. Pourtant, si elle avait été un homme, elle serait allée très loin dans son parti.

Black Lives Matter pourrait bien être le plus grand mouvement de l'histoire des États-Unis

Black Lives Matter pourrait bien être le plus grand mouvement de l'histoire des États-Unis

On estime entre 15 à 26 millions le nombre d'Américain·es ayant participé à des manifestations contre les violences policières et le racisme systémique à travers tout le pays.

Newsletters