Monde

Rencontre avec le blogueur qui a fait planter Twitter

Temps de lecture : 2 min

Twitter immobilisé pendant près de 3 heures: les geeks n'avaient jamais vu ça. Victime d'une attaque, le site de micro-blogging a planté complètement jeudi 6 août, pansant encore ses plaies pendant plusieurs jours avec des ralentissements du réseau.

D'après les dernières informations disponibles, il semblerait que l'attaque venue de Russie visait un modeste blogueur géorgien russophone, Cyxymu. Le ou les pirates ont lancé des millions de requêtes pour saturer son blog et son compte Twitter. Les serveurs du réseau de micro-blogging n'ont pas supporté cette charge.

Une correspondante de 20minutes.fr a pu rencontrer le blogueur en Géorgie:

Je ne comprends pas pourquoi ils m’ont pris pour cible. Je ne suis qu’un individu parmi des millions d’autres sur Facebook et Livejournal [un réseau social très populaire en Russie]  J’ai créé mon blog, il y a quatre ans, à la naissance de mon premier fils. Je suis né en Abkhazie, réfugié en Géorgie depuis la guerre de 1993 entre Tbilissi et cette province séparatiste. Je voulais établir un pont entre Abkhazes et Géorgiens pour que les générations futures ne vivent pas les mêmes conflits.

[Lire l'article complet sur 20minutes.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr

Newsletters

Paris et Ankara dans un bras de fer sur le Kurdistan syrien

Paris et Ankara dans un bras de fer sur le Kurdistan syrien

La tension est montée d’un cran entre Ankara et Paris, à l’ombre du déploiement de forces spéciales françaises dans le Rojava et de l’appui diplomatique peu équivoque au projet d’autonomie territoriale kurde en Syrie.

Des manuscrits de Tombouctou, sauvés des mains des djihadistes, exposés à New Delhi

Des manuscrits de Tombouctou, sauvés des mains des djihadistes, exposés à New Delhi

Vingt-cinq textes vieux de plusieurs siècles ont été transportés depuis le Mali, après avoir été cachés durant l'occupation djihadiste de Tombouctou, entre 2012 et 2013.

En Ouganda, une pénurie de médicaments met en danger les personnes séropositives (mais pas seulement)

En Ouganda, une pénurie de médicaments met en danger les personnes séropositives (mais pas seulement)

Depuis le début de l'année, le pays n'est plus approvisionné en Septrin, un traitement antirétroviral administré notamment aux personnes atteintes du Sida.

Newsletters