Société

Design: l'arrêt de bus «évident» et génial du collectif Mmmm à Baltimore

Temps de lecture : 2 min

Mmmm
Mmmm

Parfois, ce sont les idées les plus évidentes qui sont les meilleures. C’est un peu la leçon du superbe arrêt de bus créé par le collectif de designers espagnols Mmmm à Baltimore.

Au lieu des typiques arrêts rectangulaires couverts d’affiches, les habitants du quartier de Highlandtown peuvent désormais attendre le bus dans une sculpture en bois et en acier représentant trois lettres: BUS.

Le bas des lettres B, U et S servent de bancs légèrement ondulés, tandis que le haut des lettres B et S crée des abris qui protègent de la pluie. Chaque lettre –qui mesure quatre mètres de haut sur deux de large– est assez grande pour accueillir trois ou quatre personnes. Le S permet même de s’allonger dans la courbe de la lettre. L’idée est d’encourager les gens à se détendre et à se parler.

Mmmm

Le collectif Mmmm qualifie l’œuvre d’«arrêt de bus évident». Interviewé par Slate.com, le designer Emilio Alarcón explique:

«Au départ, nous avions rejeté cette idée car elle semblait trop évidente. Après plusieurs mois de travail, nous nous sommes retrouvés bloqués: aucune de nos idées ne nous plaisait et elles ne convenaient pas non plus aux gens du quartier. Nous avons donc décidé de revenir à notre premier projet: l’arrêt de bus évident.»

C’est la deuxième sculpture publique faite par ces artistes aux Etats-Unis. La première –les bols de rencontre (Meeting Bowls) de Times Square, créés en 2011– étaient des bancs circulaires légèrement mouvants, également censés encourager les rencontres entre inconnus.

Newsletters

Les lycéens, favorables à une laïcité plus inclusive

Les lycéens, favorables à une laïcité plus inclusive

Une enquête de l'Ifop révèle une conception plus anglo-saxonne de la laïcité chez des jeunes, qui prônent avant tout une égalité entre les cultes.

La semaine imaginaire de Paul Bismuth

La semaine imaginaire de Paul Bismuth

Chaque samedi, Louison se met dans la peau d'une personnalité qui a fait l'actu et imagine son journal de bord.

Nalleli Cobo, l'ado qui fit plier une compagnie pétrolière

Nalleli Cobo, l'ado qui fit plier une compagnie pétrolière

À 19 ans, la jeune femme a déjà connu de belles victoires d'activiste... mais aussi le cancer.

Newsletters