Sports

Michael Schumacher renonce à son retour en Formule 1

Temps de lecture : 2 min

Ce ne sera finalement pas l'un des plus grands retours de l'histoire du sport. Michael Schumacher, le septuple champion du monde de Formule 1, devait revenir dans les baquets après trois ans d'absence suite à la blessure du pilote de Ferrari, Felipe Massa.

Dans un communiqué publié sur son site, il a annoncé que:

Hier (lundi), j'ai dû informer le président de Ferrari Luca di Montezemolo et le directeur de l'écurie Stefano Domenicali que je ne pouvais malheureusement pas remplacer Felipe. J'ai vraiment tout essayé pour rendre ce come-back temporaire possible mais cela n'a pas marché. Nous n'avons pas réussi à mettre un terme à cette douleur dans la nuque après les essais privés à Mugello, même si nous avons tout essayé médicalement parlant.

Ces douleurs proviennent d'une chute en moto en février dernier, précise l'Equipe.

[Lire l'article complet sur l'Equipe.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo de une: Michael Schumacher, Reuters/Pool New

Newsletters

En voyage, le vélo chargé attire les curieux et facilite les rencontres

En voyage, le vélo chargé attire les curieux et facilite les rencontres

[Épisode 4] ​​​​​​​Boosté depuis le déconfinement, le vélo revient à la mode. Cet été, c'est à bicyclette que de nombreux et nombreuses Françaises ont décidé de découvrir un bout du monde à leur rythme.

Le cyclo-tourisme, le bonheur de planter sa tente n'importe où

Le cyclo-tourisme, le bonheur de planter sa tente n'importe où

[Épisode 3] Pour les nombreux et nombreuses vélo-nomades, le camping sauvage est bien plus qu'une pratique nocturne quotidienne.

L'exercice physique est-il bon contre le Covid-19, comme l'affirment les salles de sport?

L'exercice physique est-il bon contre le Covid-19, comme l'affirment les salles de sport?

Système immunitaire boosté, fièvre évacuée par la sueur et faible contamination au virus... Trois scientifiques mettent le discours des clubs à l'épreuve.

Newsletters