MondeAllemagneSmart Cités

Siemens construit une «e-highway» aux Etats-Unis

Repéré par Annabelle Georgen, mis à jour le 08.08.2014 à 17 h 12

Repéré sur Der Spiegel, Handelsblatt, Die Welt

Le constructeur allemand Siemens planche actuellement à ce qui pourrait bien être l'autoroute du futur. Comme le rapporte l'hebdomadaire Der Spiegel, la firme munichoise est en train de construire une voie de circulation entièrement électrique en Californie, sur la highway 710, qui relie les villes de Los Angeles et de Long Beach. Elle sera destinée uniquement aux camions, très nombreux sur cette portion d'autoroute: environ 35.000 poids lourds y circulent chaque jour.

Les engins conçus par Siemens en coopération avec Volvo et sa marque Mack seront alimentés en électricité de la même façon que le sont les omnibus, c'est-à-dire par des câbles tendus en hauteur le long de la voie. Les premiers poids-lourds électriques devraient circuler sur cette «e-highway» unique au monde à compter de juillet 2015. D'autres constructeurs du secteur automobile devraient être impliqués à l'avenir dans le projet, à l'instar de Daimler et Scania.

D'après les informations obtenues par le quotidien économique Handelsblatt, cette voie de test aura une longueur de trois kilomètres. Quatre camions électriques y circuleront quotidiennement à une vitesse de 90 km/h pour tester le potentiel de cette technologie. Avant de convaincre le South Coast Air Quality Management District de Californie de s'embarquer dans cette aventure, Siemens a déjà testé ce projet autoroute électrique pendant deux ans en Allemagne, au nord de Berlin, sur une voie d'1,2 kilomètre.

Les camions actuellement mis au point par le constructeur allemand sont fondés sur une technologie hybride: certains modèles ont à la fois un moteur électrique et un moteur diesel ou un moteur hybride fonctionnant au gaz naturel.

Tout l'enjeu du projet réside dans la conception d'engins capables de se relier de façon autonome aux installations électriques dans les portions d'autoroute qui en sont dotées, comme l'explique au quotidien Die Welt Martin Birkner, chargé du développement de la «eHighway» chez Siemens. Selon lui, l'alimentation électrique via des câbles placés au-dessus des voies de circulation reste la solution la plus adéquate:

«En ce qui concerne les engins qui circulent librement sur une route, nous ne voyons pas de solution technique qui permette de transmettre suffisamment d'énergie de façon inductive à un engin tout au long du voyage.»

Après une phase de test d'une durée d'un an, Siemens espère conclure un marché avec les grands ports de Californie. La région étant confrontée à un gros problème de pollution de l'air en raison de l'intense circulation de poids lourds, un «corridor zéro émissions» doit être créé à l'avenir pour relier Lors Angeles et Long Beach au centre de manutention ferroviaire situé à une trentaine de kilomètres.

Annabelle Georgen
Annabelle Georgen (342 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte