Life

Facebook rachète la jeune star Friendfeed

Slate.fr, mis à jour le 10.08.2009 à 22 h 36

C'est peut-être l'information de l'année dans le monde de l'Internet. Facebook a annoncé lundi 10 août qu'il rachetait Friendfeed, le concurrent le plus direct de Twitter, pour un montant non communiqué.

Friendfeed, créé en 2007, est un service qui permet de réunir ses différentes publications sur Internet (Flickr, YouTube, Twitter, Facebook...) en une seule page. Ce service, qui est en pleine explosion en France, est à l'exacte intersection entre Twitter et Facebook: il permet de publier des contenus bien plus long que 140 signes et de les commenter, tout en gardant la rapidité et l'ergonomie de Twitter.

Comme l'explique le blog spécialisé Techcrunch, le principal intérêt de Facebook dans cette affaire est de racheter les ingénieurs brillantissimes de Friendfeed. Parmi les fondateurs, on trouve une dream team d'anciens de chez Google, avec notamment Paul Buchheit, qui a créé la messagerie Gmail.

Facebook espère ainsi lancer une fonction de recherche performante (ce qu'a déjà développé Friendfeed) pour concurrencer Twitter Search, devenu le Google de l'instantané, et utiliser le savoir-faire de ses nouveaux ingénieurs en matière de mise en valeur des contenus les plus intéressants.

Dans l'immédiat, Friendfeed va rester en l'état. Mais son avenir à plus long terme n'est pas encore déterminé.

[Lire l'article complet sur Techcrunch]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte