Économie

Internet, enjeu de développement pour l'Afrique

Temps de lecture : 2 min

L'ouverture d'un câble à fibre optique fournissant un accès à Internet à des millions de personnes dans le Sud et l'Est de l'Afrique reflète un ambitieux plan d'extension de l'accès au Web sur le continent noir pour y favoriser le développement de l'économie et de l'industrie.

Fabriqué par Seacom, un consortium composé à 75% d'investisseurs étrangers, le câble est le premier d'une série de 10 nouvelles connexions sous-marines pour l'Afrique de l'Est qui seront finalisés avant la mi-2010. L'expansion du réseau, qui coûtera un total de 2,4 milliards de dollars (environ 1,7 milliards d'euros), va aider à connecter l'Afrique à l'Europe, à l'Asie et à certaines parties du Moyen-Orient à une vitesse plus élevée et pour un moindre coût.

«Jusqu'ici, l'Afrique avait seulement un câble à fibre optique sous-marin: le moins efficace SAT-3 en Afrique occidentale, explique le New York Times. Ceux qui n'avaient pas accès à ce câble étaient obligés d'utiliser une connexion par satellite chère et lente.»

[Lire l'article complet sur nytimes.co.uk]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

(Image de une: SEACOM Broadband Internet Undersea Cable, howdous, Flickr, CC)

Slate.fr

Newsletters

Au Canada, les vendeurs légaux de cannabis contournent la loi

Au Canada, les vendeurs légaux de cannabis contournent la loi

Si la vente et la détention de cannabis sont désormais autorisées au Canada, sa promotion reste interdite.

Privé de «Davos du désert»

Privé de «Davos du désert»

Faut-il croire à l'ordinateur quantique? Si oui, pour quand?

Faut-il croire à l'ordinateur quantique? Si oui, pour quand?

Dans cet épisode de DEMAIN. DÈS MAINTENANT, nous abordons une question assez vertigineuse, puisqu’il s’agit de l’ordinateur quantique. De quoi s’agit-il exactement? Faut-il y croire? Quel objectif peut justifier de relever un tel défi? Où en...

Newsletters