Monde

Barack Obama reçoit trente menaces de mort par jour

Temps de lecture : 2 min

Barack Obama reçoit une trentaine de menaces de mort par jour. Cela représente «une augmentation de 400% par rapport à l'ère Bush», note le quotidien suisse Le Matin.

L'élection du premier président noir n'a donc pas apaisé les maux de l'Amérique, loin de là. Qui sont ces citoyens qui haïssent Obama? Le politologue américain Daniel Warner dresse un portrait-robot:

Celui qui envoie des lettres de menaces est généralement un marginal, originaire d'un Etat rural. Il déteste le président parce que c'est un Noir, un démocrate, un intellectuel et un personnage cosmopolite. Obama incarne tout ce que rejette l'Amérique profonde.

Pêle-mêle on retrouve ainsi les défenseurs de la suprématie blanche, les militants ultraconservateurs et les miliciens. Depuis l'élection de novembre dernier, des organisations racistes et potentiellement violentes comme le Ku Klux Klan auraient recruté plusieurs milliers de nouveaux membres.

«Cette évolution ne manque pas d'inquiéter les services secrets et le FBI: plus que jamais, ils redoutent une recrudescence des attentats politiques dans le pays», explique Le Matin.

[Lire l'article complet sur Le Matin]

Photo Flickr marcn

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Un pénis gravé vieux de 1.700 ans découvert, juste à côté d'une drôle d'inscription

Un pénis gravé vieux de 1.700 ans découvert, juste à côté d'une drôle d'inscription

Une sorte d'insulte à la romaine.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 18 au 24 juin 2022

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 18 au 24 juin 2022

Tremblement de terre en Afghanistan, manifestations en Équateur contre la hausse des prix et Championnats du monde de natation 2022... La semaine du 18 au 24 juin en images.

Port d'armes en extérieur aux États-Unis: l'ombre du juge Scalia et le cynisme du juge Alito

Port d'armes en extérieur aux États-Unis: l'ombre du juge Scalia et le cynisme du juge Alito

Les récentes tueries n'y auront rien changé: la Cour suprême vient de considérablement verrouiller la possibilité de restreindre le port d'armes en extérieur.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio