Un homme poursuivi par la police se tue à Bagnolet

Slate.fr, mis à jour le 10.08.2009 à 10 h 53

Un jeune homme de 18 ans est mort, dimanche 9 août à Bagnolet en Seine-Saint-Denis, après avoir percuté, avec son deux-roues, une barrière de béton alors qu'il était poursuivi par la police, selon une information publiée par le site du quotidien Le Parisien.

Le jeune homme a refusé de se ranger pour être contrôle, s'est enfui et a perdu le contrôle de sa moto dans un virage, selon la police. «La voiture de police ne l'a pas touché. Il n'y a pas eu de contact entre la moto et la voiture des fonctionnaires de police», ajoutent les sources judiciaires citées par l'AFP.

Le jeune homme est décédé des suites de ses blessures. Le corps devait être transporté à l'hôpital de Montreuil, où il doit faire l'objet d'une autopsie lundi 10 août. Le Parquet de Bobigny a saisi l'Inspection générale des services. Ses enquêteurs procédaient dans la nuit de dimanche à lundi aux auditions des policiers et devaient également entendre des témoins. La police scientifique a également été envoyée sur les lieux.

Quelques minutes après l'accident, des jeunes originaires du quartier où vivait le jeune homme à Bagnolet manifestaient leur colère en brandissant des barres de fer devant des policiers armés de flash-ball. Dix camions de CRS, des policiers et trois camions de pompiers ont été dépêchés en renfort. Il n'y a pas eu d'incidents sérieux.

[Lire l'article complet sur LeParisien.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte