Culture

Tous les «fuck» de «Pulp Fiction» réunis en une visualisation

Repéré par Julien Jégo, mis à jour le 22.07.2014 à 10 h 39

Repéré sur Visualising

«Pulp Fiction» | Miramax Films

Le langage châtié et les dialogues référencés de Pulp Fiction de Quentin Tarantino ont alimenté depuis sa sortie, en 1994, un nombre considérable d'analyses et de détournements. Harat Saleem, un développeur émirati, vient ainsi de visualiser l'ensemble des 255 «fuck» que compte le film (un chiffre qui s'approche plus de 265 par ailleurs, selon d'autres sources) en les représentant sur une timeline avec chaque personnage et les bouts de dialogue en question.

Pour ceux qui ont les oreilles bien préparées, un utilisateur de YouTube a posté une compilation en vidéo de tous ces «fuck».

Pourtant, Pulp Fiction est loin d'être le film le plus «fuck» friendly. Le Loup de Wall Street, sorti fin 2013, a ainsi explosé le record, avec 506 «fuck» prononcés par DiCaprio et sa bande.

Si vous n'arrivez pas à voir la visualisation, cliquez ici.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte