Monde

Iran: Clotilde Reiss demande «pardon»

Temps de lecture : 2 min

Clotilde Reiss, universitaire française de 23 ans, a comparu samedi 8 août devant un tribunal de Téhéran et a avoué avoir participé aux manifestations de juin dernier pour protester contre la réélection de Mahmoud Ahmadinejad.

Selon l'agence de presse iranienne Irna, la Française a admis avoir rédigé un rapport pour un institut de l'ambassade de France: «J'ai écrit un rapport d'une page et je l'ai remis au patron de l'Institut français de recherche en Iran qui dépend du service culturel de l'ambassade de France», a-t-elle déclaré au juge.

Clotilde Reiss a expliqué qu'elle avait participé aux manifestations «pour des motifs personnels». Elle a demandé «pardon» au tribunal. Son avocat a demandé une grâce, la Française risque jusqu'à 5 ans de prison.

[Lire l'article complet sur Rue89]

(photo: manifestants à Téhéran, Reuters)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Pourquoi il y a 193 pays dans le monde mais 205 équipes aux Jeux olympiques

Pourquoi il y a 193 pays dans le monde mais 205 équipes aux Jeux olympiques

Quatorze pays et territoires sont concernés. Non, pas douze.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 17 au 23 juillet 2021

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 17 au 23 juillet 2021

Inondations spectaculaires en Chine, début des Jeux olympiques à Tokyo et évolution de la pandémie... La semaine du 17 au 23 juillet 2021 en images.

Persécuté par un ours, un homme écrit un message d'alerte sur le toit de sa cabane

Persécuté par un ours, un homme écrit un message d'alerte sur le toit de sa cabane

L'Américain a passé une semaine reclus pour échapper à l'animal.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio