France

La manifestation pour Gaza interdite à Paris a dégénéré. Un journaliste l'a suivi en direct

Repéré par Johan Hufnagel, mis à jour le 19.07.2014 à 18 h 32

De nombreux journalistes ont suivi la manifestation de samedi, interdite par la Préfecture, mais partie bon enfant. Avant de virer à l'affrontement entre ceux qui voulaient en découdre et les policiers.

La manifestation était interdite, mais plusieurs centaines de manifestants se sont tout de même rassemblés samedi à Paris en faveur des Palestiniens de Gaza. Parti tranquillement, le cortège a rapidement dégénéré en affrontements avec les forces de l'ordre, selon des journalistes sur place. Une centaine de manifestants s'en sont pris aux CRS et gendarmes mobiles dans le nord de la capitale, entre Château-Rouge et Barbès.

La situation restait tendue en fin d'après-midi dans le périmètre mis en place par les policiers, où l'air était devenu irrespirable en raison de nombreux tirs de gaz lacrymogène.

Plusieurs journalistes étaient sur place. Un journaliste de Libération qui était présent du début à la fin a live-tweeté la manifestation: nous avons sélectionné quelques-uns de ses posts (et ceux d’autres journalistes qui étaient sur les lieux) pour vous faire revivre cet après-midi. 

D'autres manifestations avaient lieu samedi après-midi à Londres et Bruxelles, notamment. 

Disclaimer: actuellement rédacteur en chef de Slate.fr, je rejoins la rédaction en septembre la rédaction de Libération.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte