Boire & manger

Arrêtez d'acheter du lait d'amande, c'est une arnaque

Temps de lecture : 2 min

Home made Almond Milk / Amazing Almonds via Flickr CC License By
Home made Almond Milk / Amazing Almonds via Flickr CC License By

Si vous buvez encore du lait de soja en pensant être à la pointe de la tendance, vous vous trompez. Et si vous buvez du lait d’amande parce que c’est justement la tendance, vous vous trompez aussi.

Un article publié par Mother Jones explique pourquoi cette boisson est l’arnaque du siècle, en plus d’une aberration environnementale —même si en 2013, deux tiers des Américains friands de ces boissons alternatives l’ont préférée au lait de soja, qui traîne en effet une réputation —très contestée— de perturbateur endocrinien.

D’abord, si de plus en plus de gens consomment du lait d’amande, c’est soit qu’ils sont intolérants au lactose (le sucre contenu dans le lait de vache), soit qu’ils trouvent le lait classique trop gras (le lait d’amande ne contient pas de graisses saturées, mais est un peu plus calorique que le lait demi-écrémé), soit qu’ils se disent que les fruits à coque, c’est forcément meilleur pour la santé.

Le premier hic, c’est le prix. Comptez 0,99 centimes le litre de lait demi-écrémé bio, contre 3,89 euros pour une boisson bio aux amandes. En vrac aussi, les amandes sont un vrai produit de luxe: 8,45 euros le sachet de 400g chez Naturalia (soit 21 euros le kilo).

Qu’importe le prix, si ce lait est bourré de bonnes choses pour mon organisme, répondrez-vous. C’est vrai que sur le plan nutritionnel, les amandes sont exceptionnelles, puisque 30g de ces fruits secs contiennent «six grammes de protéine (l’équivalent d’un œuf), trois grammes de fibres (une banane) et douze grammes d’acides gras mono et poly-insaturés (un demi-avocat)», rappelle Tom Philpott. Mais faisons un petit calcul:

Puisque 100ml de lait d’amande = 1,6g de protéines

Et que 100g d’amandes = 21,7g de protéines

Il y a donc autant de protéines dans une poignée d’amandes (30g) que dans 400ml de son «lait».

Les fabricants de ces boissons aux amandes vantent aussi leur richesse en calcium. «50% de calcium de plus que dans le lait», affiche Califia, la marque américaine citée par Mother Jones. Or, elles n'en contiennent même pas autant: il y a 74mg de calcium dans 30g d'amandes, contre 290mg dans un verre de lait demi-écrémé.

Ensuite, pour obtenir du lait à partir d’une plante ou d’un fruit à coque, il faut rajouter de l’eau. Beaucoup, beaucoup d’eau. Cette boisson-ci, par exemple, contient seulement 6,5% d’amandes. Votre super-lait acheté à prix d’or est donc composé à 95% d’eau. Sachant qu’il ne faut pas moins de «quatre litres d’eau pour faire pousser une seule amande», puis qu’on rajoute davantage d’eau dans le produit fini pour obtenir du lait… Vous voyez le problème?

La demande est telle que cette année, la Californie, qui produit 80% des amandes consommées dans le monde, devrait en récolter trois fois plus qu'en 2000. Alors qu'elle subit depuis trois ans une des pires sécheresses de son histoire. Les revenus dégagés sont considérables… tout comme l'impact sur l'environnement.

Slate.fr

Newsletters

Le bout de salade entre les dents, un dilemme du savoir-vivre

Le bout de salade entre les dents, un dilemme du savoir-vivre

On hésite à prévenir la personne en face de soi de la présence de ce vert intrus et à la tirer ainsi d’une situation gênante. Un paradoxe qui trouve son origine dans les règles du savoir-vivre.

Les Rice Krispies pourraient aider à comprendre les glaciers

Les Rice Krispies pourraient aider à comprendre les glaciers

Des scientifiques australiens étudient les effondrements de milieux poreux en versant du lait sur des céréales.

Le secret des vraies boulettes italiennes est un fromage français

Le secret des vraies boulettes italiennes est un fromage français

Parfois, la magie de l'authentique cuisine italienne tient à un voyage en camion entre l'Aveyron et les Pouilles.

Newsletters