France

Travail du dimanche: Jacques Chirac boude le Conseil constitutionnel

Temps de lecture : 2 min

Jacques Chirac a boudé la séance du Conseil constitutionnel sur le travail du dimanche. Le Figaro rapporte qu'il a préféré bronzer à Saint-Tropez plutôt que de délibérer avec ses petits collègues sur cette loi importante.

Sur son blog, Guy Birenbaum publie deux photos de l'ancien Président en train de poser à Saint-Tropez avec deux jeunes filles. Forcément, ça fait mauvais genre pour Jacques Chirac qui est membre de droit du Conseil constitutionnel en tant qu'ancien Président. Et cela pose quelques questions.

«L'exemple donné par Jacques Chirac [...] illustre à merveille l'un des plus graves travers de notre «démocratie» et de nos prétendus représentants. [...] N'est-il pas temps de rayer de nos Tables de la Loi ce véritable cadeau, offert par notre Constitution - inepte et obsolète - aux anciens Présidents   d'énormes responsabilités juridiques et politiques (à vie et de droit), mais aussi, les privilèges et l'immunité qui s'y rattachent?», écrit Guy Birenbaum.

[Lire l'article complet sur LePost.fr]

(photo de Une: capture d'écran Pure People)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr

Newsletters

Site classé

Site classé

Jacques Chirac, l'homme qui n'assumait pas d'être de droite

Jacques Chirac, l'homme qui n'assumait pas d'être de droite

On a voulu faire passer l'ancien président pour un radical de Corrèze mais son inconscient est de droite. Pour le meilleur et pour le pire.

Le jour où j'ai voté Chirac

Le jour où j'ai voté Chirac

Journalistes et contributeurs de Slate.fr se souviennent du 21 avril 2002 et du second tour pas tout à fait comme les autres de l'élection présidentielle.

Newsletters