Culture

Où placer son Q dans chacune des langues européennes

Temps de lecture : 2 min

Capture d'écran de Prooffreader
Capture d'écran de Prooffreader

David Taylor, un Américain touche-à-tout, s'est amusé à éplucher le lexique des huit principales langues européennes pour comparer le placement des lettres dans les mots de chacune.

Capture d'écran de Prooffreader | David Taylor

La courbe de chaque lettre indique si elle se trouve en général au début, au milieu ou à la fin des mots. Et plus la courbe est foncée, plus l'usage de cette lettre est fréquent. Ainsi remarque-t-on que le e est le socle commun à toutes ces langues Normal, puisqu'elles font partie de la même famille linguistique, les langues indo-européennes (sauf le finnois, qui appartient aux langues ouraliennes). L'occasion aussi de rappeler la prouesse de Georges Perec dans son livre La Disparition.

David Taylor a tiré plusieurs observations de ce travail de fourmi. Par exemple, que le p est la plupart du temps en début de mot pour l'ensemble des huit langues. Le h semble lui plus volatil, généralement situé en tête en finnois et en espagnol, mais plutôt à la fin en polonais. Les dernières lettres de notre alphabet sont sans surprise les plus délaissées, sauf en Pologne, où elles semblent presque surreprésentées —il n'y a qu'à voir cette traduction du premier article de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme:

Artykuł 1

Wszyscy ludzie rodzą się wolni i równi pod względem swej godności i swych praw. Są oni obdarzeni rozumem i sumieniem i powinni postępować wobec innych w duchu braterstwa.

Slate.fr

Newsletters

«Doubles Vies», le jeu virtuose d'Assayas sur les inquiétudes et clichés contemporains

«Doubles Vies», le jeu virtuose d'Assayas sur les inquiétudes et clichés contemporains

Le nouveau film d’Olivier Assayas est servi par un quartet de très bons acteurs et actrices.

Le public est complice des agissements de R. Kelly

Le public est complice des agissements de R. Kelly

Un documentaire sur R. Kelly, auteur de nombreuses agressions sur des mineures, montre à quel point la société choisit de sacrifier ses membres les plus vulnérables sur l’autel de la musique et du succès.

«Glass» ou les puissances infinies de la fable

«Glass» ou les puissances infinies de la fable

Virtuose et subtil, le nouveau film de Shyamalan associe les personnages de deux de ses précédentes réalisations pour déployer une spectaculaire méditation sur la croyance et la liberté.

Newsletters