Tech & internet

Passez 24 heures dans la vie d’un taxi new-yorkais grâce à une carte interactive hypnotisante

Temps de lecture : 2 min

Cab in Intersection / Rob Nguyen via Flickr CC License By
Cab in Intersection / Rob Nguyen via Flickr CC License By

Dans l’océan du public ou de l'open data, ces données collectées et mises à disposition par des organismes gouvernementaux, les taxis sont une source intarissable d'inspiration: la dataviz fastidieuse de HubCab, les œuvres d'art de Sense of Patterns, la heatmap du New York Times, les vidéos grouillantes de Juan Francisco Saldarriaga…

Source: NYC Taxi

Chris Whong, cartographe, hacker citoyen et data-junkie autoproclamé, a lui aussi profité de ce que les GPS sont obligatoires dans les taxis new-yorkais pour récupérer 50 gigabits d’infos (trajets, nombre de passagers, prix de la course, pourboire) et les mettre en mouvement.

A partir de 170 millions d’itinéraires enregistrés en 2013, Whong a choisi trente véhicules au hasard et a passé leur journée dans à la moulinette Google Directions, qui permet de calculer le chemin le plus court d'un point à un autre.

Le résultat est hypnotisant: une carte de New-York où l’on peut suivre, presqu'en temps réel, la journée d’un de ces fameux taxis jaunes.

Slate.fr

Newsletters

«Dans quelle partie de l'avion a-t-on le moins de chances de mourir?» Une compagnie aérienne donne une (mauvaise) réponse avant de s'excuser

«Dans quelle partie de l'avion a-t-on le moins de chances de mourir?» Une compagnie aérienne donne une (mauvaise) réponse avant de s'excuser

KLM s'est excusé de ce manque de tact...

Cent dollars pour aller manifester, merci Uber

Cent dollars pour aller manifester, merci Uber

En Californie, les personnes travaillant pour Uber et Lyft ont été payées pour aller protester contre une loi sur le salariat.

Google peut-il aider à réduire le taux de suicide chez les jeunes LGBT+?

Google peut-il aider à réduire le taux de suicide chez les jeunes LGBT+?

La firme américaine est en train de développer des outils dans ce but.

Newsletters