Sports

Les cinq plus beaux buts des matchs à élimination directe de la Coupe du monde 2014

Temps de lecture : 2 min

Le Colombien James Rodríguez ouvre le score face à l'Uruguay, en huitièmes de finale de la Coupe du monde 2014. REUTERS.
Le Colombien James Rodríguez ouvre le score face à l'Uruguay, en huitièmes de finale de la Coupe du monde 2014. REUTERS.

Les Allemands ont remporté la quatrième Coupe du monde de leur histoire en s'imposant en prolongations face à l'Argentine (1-0), dimanche 13 juillet, grâce à un superbe but de Mario Götze.


Après les douze plus beaux buts de la première partie du tournoi, nous avons sélectionné les cinq plus beaux de cette deuxième phase de la Coupe du monde.

Dès les huitièmes de finale, le Colombien James Rodríguez a enchaîné amorti de la poitrine et reprise de volée, face à l'Uruguay (2-0), pour ce qui est l'un des plus beaux buts de l'histoire du Mondial.


Face à la Belgique, Julian Green a permis aux Américains, menés 2 à 0, de rêver. Mais sa reprise de volée n'a pas suffi. Les Belges se sont imposés 2 à 1, avant de se faire éliminer par les Argentins lors du tour suivant (1-0).


En quarts de finale, le Brésilien David Luiz a assuré la qualification pour le dernier carré avec un superbe coup-franc. Le penalty de James Rodriguez, inscrit quelques minutes plus tard, n'a pas suffi (2-1).


En demi-finale, Andre Schürrle enfonçait un peu plus le Brésil (7-1) avec cette magnifique demi-volée qui trouvait la lucarne de Júlio César.

Newsletters

La F1 disparaîtra si elle ne passe pas au vert (c'est un champion du monde qui vous le dit)

La F1 disparaîtra si elle ne passe pas au vert (c'est un champion du monde qui vous le dit)

Pour Sebastian Vettel, il est plus que temps de transformer sa discipline.

«Nadia», le destin fantastique d'une réfugiée afghane devenue star du football féminin

«Nadia», le destin fantastique d'une réfugiée afghane devenue star du football féminin

Rencontre avec Anissa Bonnefont, réalisatrice du documentaire sur le parcours de la footballeuse internationale Nadia Nadim.

Bernard Tapie a replacé Marseille sur les cartes de France, d'Europe et du monde

Bernard Tapie a replacé Marseille sur les cartes de France, d'Europe et du monde

Déjà reconnu, il transcende son propre statut lorsque l'OM remporte la Coupe d'Europe en 1993, devenant ce qu'il a toujours été: un dieu marchant parmi les autres.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio