Mondial 2014 / Sports

Les cinq plus beaux buts des matchs à élimination directe de la Coupe du monde 2014

Temps de lecture : 2 min

Le Colombien James Rodríguez ouvre le score face à l'Uruguay, en huitièmes de finale de la Coupe du monde 2014. REUTERS.
Le Colombien James Rodríguez ouvre le score face à l'Uruguay, en huitièmes de finale de la Coupe du monde 2014. REUTERS.

Les Allemands ont remporté la quatrième Coupe du monde de leur histoire en s'imposant en prolongations face à l'Argentine (1-0), dimanche 13 juillet, grâce à un superbe but de Mario Götze.


Après les douze plus beaux buts de la première partie du tournoi, nous avons sélectionné les cinq plus beaux de cette deuxième phase de la Coupe du monde.

Dès les huitièmes de finale, le Colombien James Rodríguez a enchaîné amorti de la poitrine et reprise de volée, face à l'Uruguay (2-0), pour ce qui est l'un des plus beaux buts de l'histoire du Mondial.


Face à la Belgique, Julian Green a permis aux Américains, menés 2 à 0, de rêver. Mais sa reprise de volée n'a pas suffi. Les Belges se sont imposés 2 à 1, avant de se faire éliminer par les Argentins lors du tour suivant (1-0).


En quarts de finale, le Brésilien David Luiz a assuré la qualification pour le dernier carré avec un superbe coup-franc. Le penalty de James Rodriguez, inscrit quelques minutes plus tard, n'a pas suffi (2-1).


En demi-finale, Andre Schürrle enfonçait un peu plus le Brésil (7-1) avec cette magnifique demi-volée qui trouvait la lucarne de Júlio César.

Grégor Brandy Journaliste

Newsletters

«Nation branding»: comment tirer vraiment profit de l'organisation d'une Coupe du monde

«Nation branding»: comment tirer vraiment profit de l'organisation d'une Coupe du monde

Organiser un Mondial ou des Jeux olympiques n'est pas rentable, mais peut entraîner des bénéfices en termes de diplomatie publique... à condition de bien s'y prendre.

De quoi souffrirez-vous au retour de la Coupe du monde?

De quoi souffrirez-vous au retour de la Coupe du monde?

Atteintes dermatologiques, maladies gastro-intestinales, fièvres... Le pire moment du Mondial, c'est le retour.

Le Qatar peut encore faire comme la Colombie en 86: renoncer au Mondial

Le Qatar peut encore faire comme la Colombie en 86: renoncer au Mondial

La Colombie aurait dû organiser la Coupe du monde en 1986. Mais en 1982, elle y a renoncé, largement encouragée par la FIFA qui s’était rendu compte de son erreur. Même histoire et «modus operandi» pour le Qatar et la Coupe du monde 2022?

Newsletters