Life

Twitter, victime de la guerre Géorgie-Russie?

Slate.fr, mis à jour le 07.08.2009 à 10 h 23

La Russie et la Géorgie sont-ils en train de refaire un remake numérique de la guerre qui avait agité le Caucase il y a un an? L'attaque contre Twitter et Facebook, qui a plongé jeudi les geeks dans le plus profond désarroi, pourrait avoir été lancée par des Russes contre un blogueur géorgien.

C'est en tout cas ce qu'assure le patron de la sécurité de Facebook. Le blogueur géorgien Cyxymu dispose non seulement d'un compte Facebook mais aussi d'un profil Twitter, ce qui pourrait expliquer les difficultés qu'ont connu les 2 sites.

D'après un spécialiste du trafic Internet qu'a interviewé le New York Times, il y a des «preuves» que l'attaque provient d'Abkhazie, une régions séparatiste géorgienne dont on avait beaucoup parlé l'été dernier.

«Si cela vient à se confirmer (encore une fois, l'enquête est toujours en cours), une attaque dirigée contre une seule personne aurait réussi à perturber l'accès de millions d'internautes. Ce qui donne une petite idée de la puissance de frappe des réseaux de «PC zombies» et de la fragilité des sites», écrit Benjamin Ferran, spécialiste high-tech du figaro.fr, sur son blog.

[Lire l'article complet sur lefigaro.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9124 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte