Sports

Nike ne veut pas que vous insultiez le gouvernement brésilien

Temps de lecture : 2 min

Capture d'écran du site portugais de Nike | Nike.com.br
Capture d'écran du site portugais de Nike | Nike.com.br

Nike, équipementier de l'équipe du Brésil, propose de vendre des maillots de la Seleção personnalisables. Enfin, presque personnalisables.

Le site Vocativ a découvert, via la page Facebook de l'Organização de Combate à Corrupção (l'Organisation de lutte contre la corruption) que le site de la marque américaine empêcher ses clients d'inscrire sur leurs maillots des critiques envers la présidente Dilma Rousseff ou son parti, le Parti des travailleurs.

Capture d'écran du site Nike

Impossible donc d'inscrire «Fora Dilma», qu'on peut traduire par «Dehors Dilma». Dans ce cas-là, l'outil renvoie un message d'erreur nous indiquant que ce mot n'est pas disponible pour la personnalisation. Mais le plus étrange reste le fait qu'il était tout fait possible d'inscrire «Fora Aécio», Aécio Neves étant le principal concurrent de Dilma Rousseff pour les prochaines élections présidentielles d'octobre prochain. Cependant, depuis la découverte de cette censure, il est dorénavant impossible d'inscrire «Fora Aécio» également.

Les internautes brésiliens se sont rapidement révoltés sur les réseaux sociaux pour dénoncer cette censure du gouvernement. Vocativ rappelle qu'un boycott des produits Nike par les Brésiliens serait une catastrophe pour le géant américain: la marque est en train de préparer une grande opération marketing autour des Jeux olympiques de 2016, qui se dérouleront à Rio. Et à ce jour, le contrat de sponsoring entre Nike et l'équipe du Brésil est le plus important dans la sphère sportive, avec 117 millions d'euros déboursés par la marque à la virgule.

Newsletters

Le Pilates est-il si bon qu'on le dit?

Le Pilates est-il si bon qu'on le dit?

Vantée pendant des années par Madonna et Uma Thurman, cette activité physique est toujours très en vogue.

À deux ans des JO de Paris, des inquiétudes planent sur la cybersécurité

À deux ans des JO de Paris, des inquiétudes planent sur la cybersécurité

Alors que les Jeux olympiques de Paris approchent, les acteurs publics et privés du secteur de la sécurité informatique collaborent tant bien que mal.

Comment le Tour de France est devenu un objet patrimonial français

Comment le Tour de France est devenu un objet patrimonial français

Patrimoine historique, littéraire, artistique, naturel... C'est beaucoup plus qu'un simple évènement sportif.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio