Sciences

Les fientes de baleines sont-elles une arme pour lutter contre le réchauffement climatique?

Temps de lecture : 2 min

D’après un rapport scientifique de l’Université de Vermont, les fientes de baleines sont bénéfiques à de nombreuses espèces sous-marines, et ont une remarquable capacité d'absorption du CO2.

Mother and baby Sperm Whale/ Réunion underwater photography aquazimages via Flickr licence by
Mother and baby Sperm Whale/ Réunion underwater photography aquazimages via Flickr licence by

D’après un rapport scientifique international, publié le 3 juillet dans la revue Frontiers in Ecology and the Environment, les baleines garantissent l’équilibre de l’écosystème marin, et plus particulièrement... leurs déjections. «Et si les baleines étaient les dernières géoingénieures de la nature?», s’interroge donc The Guardian.

Le rapport de l'Université de Vermont montre que les fientes des cétacés ont des vertus écologiques. Les grands panaches de matières fécales qu'ils relâchent à la surface sont riches en nutriments qui favorisent la croissance du plancton, et nourrissent de nombreux organismes marins, sans rejeter de carbone dans l’atmosphère.

Le Guardian une hypothèse:

«Le changement climatique pourrait avoir été accéléré par la terrible élimination des baleines au XXe siècle, qui a fait disparaître des centaines de milliers de ces formidables machines à absorber le CO2

Le journal britannique met en évidence la «double-peine» infligée au changement climatique par l’activité humaine: après avoir conduit au bord de l'extinction ces animaux doués d’une rare capacité de stockage du CO2, nous avons commencé à exploiter des puits d’huiles minérales émettrices de CO2. Conclusion du journal britannique: les baleines, en repeuplant nos océans, «pourraient jouer un rôle déterminant dans le combat d’arrière-garde de la planète contre le changement climatique».

Newsletters

Un scarabée qui résiste au poids d'une voiture inspire les ingénieurs

Un scarabée qui résiste au poids d'une voiture inspire les ingénieurs

Des scientifiques étudient ce spécimen pour adapter ses propriétés à la création de structures plus solides.

Nos papilles gustatives influencent-elles nos opinions politiques?

Nos papilles gustatives influencent-elles nos opinions politiques?

Une étude estime que les personnes ayant tendance à réagir avec dégoût à des saveurs intenses seraient également plus conservatrices.

De nouveaux organes cachés dans notre tête ont peut-être été découverts

De nouveaux organes cachés dans notre tête ont peut-être été découverts

Une paire de glandes salivaires vient d'être observée pour la première fois.

Newsletters