SlatissimeScience & santéMonde

La Structure de Richat: plongez dans l’œil du Sahara

Atlas Obscura et Ella Morton , mis à jour le 26.08.2014 à 14 h 29

Un paysage exceptionnel en Mauritanie.

Structure de Richat / SRTM Team NASA/JPL/NIMA

Structure de Richat / SRTM Team NASA/JPL/NIMA

La prochaine fois que vous survolerez la Mauritanie –ou que vous passerez au-dessus de l'Afrique à bord de la Station spatiale internationale– jetez un coup d’œil par le hublot et essayez de repérer la Structure de Richat. Ce qui ne devrait pas être trop difficile: ce truc fait 50 kilomètres de diamètre.

Surnommée aussi «l’œil du Sahara», la Structure de Richat serait un soulèvement symétrique circulaire très fortement érodé –en d'autres termes, une saillie rocheuse en forme de dôme qui s'élevait autrefois de la surface de la terre.

Si vous regardez ce gros œil de Richat en pensant «c'est un impact de météorite», n'ayez pas honte. Au moment de la découverte, via des observations spatiales, de l’œil du Sahara dans les années 1960, de nombreux scientifiques ont fait la même hypothèse.

Struture de Richat / Landsat 7, USGS, NASA

Structure de Richat / SRTM Team NASA/JPL/NIMA


Afficher Richat Structure sur une carte plus grande

 

Atlas Obscura
Atlas Obscura (32 articles)
Ella Morton
Ella Morton (21 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte