Santé / Monde

Les jeunes américains sont passés de la cigarette au narguilé

Temps de lecture : 2 min

Hookah's Jeremiah Roth via FlickrCC License by
Hookah's Jeremiah Roth via FlickrCC License by

On les imaginait plutôt enchaînant les canettes de bière, mais il se trouve que les adolescents américains sont aussi amateurs de narguilé.

Selon une étude publiée dans la revue Pediatrics, 18% des élèves de terminale américains ont déjà fumé la chicha dans l’année passée. Les chercheurs de New York University ont questionné plus de cinq mille jeunes à ce sujet.

«La consommation de cigarettes a baissé de 33% ces dix dernières années aux Etats-Unis, mais la consommation de produits de tabac alternatifs comme la chicha (mais aussi les cigares et les pipes), a augmenté de 123%», écrit le professeur de pédiatrie Michael Weitzman.

Pour les étudiants à l’université, le pourcentage s’élèvait à 40% selon une étude de 2011.

Quelques jeunes s’aventurent dans les bars à chicha des quartiers d’immigrés en provenance du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord. La ville de New York a ainsi dû passer une loi pour interdire aux propriétaires de ces établissements de servir des narguilés aux mineurs.

Mais il y a aussi un phénomène nouveau: le «lounge» à chicha complètement américanisé dans lequel on peut consommer une bière plutôt qu’un thé.

Ces lieux ont tendance à proliférer autour des campus universitaires. Près de l’University of Arizona à Tucson –une ville plutôt marquée par l’immigration mexicaine que moyen-orientale– on trouve une douzaine de bars à chicha. Les étudiants y viennent avec leur ordinateur portable et fument le narguilé en révisant les partiels.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

D’autres préfèrent les narguilés électroniques, des petites pipes en métal coloré qui font un malheur chez les lycéens. Elles ressemblent à des jouets, et ont des goûts comme cupcake vanille et pomme cannelle. Si certaines ne contiennent pas de nicotine, d’autres en ont autant que des cigarettes.

Newsletters

Les insomnies peuvent-elles engendrer un déclin cognitif?

Les insomnies peuvent-elles engendrer un déclin cognitif?

Selon une nouvelle étude impliquant près de 1.800 participants, un manque de sommeil aigu à l'âge adulte participerait au développement de troubles de la concentration et de la mémoire.

Pourquoi certains gros fumeurs n'auront-ils jamais de cancer du poumon?

Pourquoi certains gros fumeurs n'auront-ils jamais de cancer du poumon?

Selon une récente étude, la réponse à cette question pourrait bien se trouver dans l'ADN.

Variole du singe: devons-nous craindre une nouvelle pandémie?

Variole du singe: devons-nous craindre une nouvelle pandémie?

Différents scénarios sont envisageables, qu'il importe de tous prendre en compte dès maintenant.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio