Monde

Mauvaise idée: une ultra-conservatrice américaine pose comme une djihadiste palestinienne

Temps de lecture : 2 min

Montage photo Twitter par @malwaexpress
Montage photo Twitter par @malwaexpress

Holly Fisher est une ultra-conservatrice qui agite régulièrement les réseaux sociaux par ses déclarations. Le 4 juillet, elle a posté cette photo (en haut à gauche). Elle y pose, une arme dans une main, une bible dans l'autre, le tout devant un drapeau américain. Très rapidement et on ne sait par qui exactement, cette image a été comparée à celle de Reem Riyashi (à droite), une djihadiste palestinienne qui a tué quatre personnes dans un attentat-suicide en 2004.

Holly Fisher n'est pas une terroriste et la majorité des commentaires qu'elle a reçue à propos de cette photo ne sont pas vraiment constructifs. Ils se résument à des moqueries entre partisans ultra-républicains.

Mais après un Jour de l'Indépendance (le 4 juillet) pendant lequel on célèbre par des explosions un pays qui continue à tuer en dehors de ses frontières à l'aide de missiles et de bombes, il serait bon que même parmi la frange patriotique du pays, certains soient choqués par ce parallèle et songent aux conséquences potentielles d'une telle agressivité dans cette représentation de la fierté nationale.

Ben Mathis-Lilley

Newsletters

En Australie, une loi datant de 1984 autorise les écoles religieuses à virer ou refuser des employés ou des élèves LGBT

En Australie, une loi datant de 1984 autorise les écoles religieuses à virer ou refuser des employés ou des élèves LGBT

Un récent rapport du Gouvernement vise à remettre au goût du jour cet Acte sur la discrimination sexuelle, toujours en vigueur.

De nouvelles publicités pro-Brexit sur Facebook, financées par un mystérieux site d'«informations»

De nouvelles publicités pro-Brexit sur Facebook, financées par un mystérieux site d'«informations»

Ces publicités invitent les utilisateurs à écrire à leurs députés afin de les inciter à rejeter le plan Chequers, qui régule les futures relations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne.

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Des journalistes de The Atlantic estiment que plus de 350 journalistes ont perdu leur emploi en partie en raison des statistiques données par Facebook.

Newsletters