Monde

Un Israélien sur deux juge l'homosexualité «perverse»

Temps de lecture : 2 min

Le 15 août dernier, une attaque contre un centre d'aide à des adolescents gays de Tel-Aviv a fait deux morts et 15 blessés. Les Israéliens s'interrogent aujourd'hui sur leur homophobie latente qui aurait pu conduire à ce drame. Un sondage du quotidien israélien Haaretz montre ainsi que 46% des Israéliens pensent que l'homosexualité est une perversion. Sans surprise, ce taux atteint 71% chez les Ultras-Orthodoxes, 67% chez les Orthodoxes.

Seuls 24% de ceux qui se définissent comme «laïcs» estiment que l'homosexualité est une perversion. Ce sondage a été réalisé auprès de 498 personnes représentatives de la population israélienne.

«Malgré l'hostilité que l'homosexualité, surtout masculine, suscite dans les cercles religieux juifs en Israël -qui parlent d’«abomination»-, elle n'est plus passible de sanctions pénales depuis 1988 et certains droits des couples de gays ou de lesbiennes sont depuis lors reconnus par les tribunaux», note tout de même le magazine Têtu.

[Lire l'article complet sur Haaretz]

Photo Flickr/andydr

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

La mort de Ruth Bader Ginsburg questionne la démocratie américaine

La mort de Ruth Bader Ginsburg questionne la démocratie américaine

Les conséquences politiques du décès de la juge de la Cour suprême montrent à quel point les institutions du pays sont antidémocratiques.

Qu'a tweeté Trump cette semaine? Chronique du 14 au 20 septembre

Qu'a tweeté Trump cette semaine? Chronique du 14 au 20 septembre

Plongée dans la logorrhée du président américain.

La génération Z ne consomme pas de la même façon aux quatre coins du monde

La génération Z ne consomme pas de la même façon aux quatre coins du monde

Si les jeunes nés après 1997 partagent un intérêt commun pour certaines grandes marques, ils ne constituent pas une cible marketing homogène selon les pays.

Newsletters