Société

Vous connaissiez le mobilier urbain anti-SDF? Voici l'inverse

Temps de lecture : 2 min

Des bancs-abris pour les sans-abris.

Londres et Paris sont adeptes du mobilier urbain anti-SDF: les stratégies anti-clochard vont des bancs sur lesquels il est impossible de s’allonger aux pics en métal qui empêchent de dormir par terre. A Vancouver, au Canada, on trouve exactement l’inverse: le banc abri pour vagabond.

L’association RainCity, qui s’occupe des sans-abris, a fait appel à une agence de publicité pour créer quelques bancs abris dans la ville l’année dernière.

Sur un de ces banc est écrit: «Abritez-vous ici». Une partie du dossier se transforme facilement en toit pour protéger de la pluie. Y est également inscrit l’adresse d’un centre d’accueil pour SDF.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

L’autre type de banc créé par l’agence a un double message. Pendant la journée, on peut y lire «Ceci est un banc», mais une fois la nuit tombée, d’autres lettres apparaissent, en encre lumineuse: «Ceci est une chambre».

Newsletters

Concours Créatrices d'avenir: donner aux femmes le goût d'entreprendre

Concours Créatrices d'avenir: donner aux femmes le goût d'entreprendre

Pour une bonne relation parents-enfants, n'attendez pas trop de l'autre

Pour une bonne relation parents-enfants, n'attendez pas trop de l'autre

La quête de la perfection peut d'ailleurs être contre-productive.

À Milan, le grand défi des urbanistes face à la gentrification

À Milan, le grand défi des urbanistes face à la gentrification

En raison de la hausse des prix, bon nombre d'ouvriers ont préféré vendre leur logement et déménager dans un lieu plus abordable.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio