Mondial 2014 / Sports

«Les Simpsons» avaient prédit la blessure grave de Neymar

Temps de lecture : 2 min

La star brésilienne de la Coupe du monde sort sur une civière et laisse ses coéquipiers perdre la compétition sans elle. Cette scène ne s’est pas passée ce week-end à Fortaleza –si Neymar a quitté le terrain blessé en fin de match, la Seleçao s’est bien qualifiée en battant la Colombie (2-1)– mais dans un épisode de la 25e saison des Simpsons, diffusé en avril aux Etats-Unis.

On y voit Homer faire office d’arbitre de la Coupe du monde brésilienne et refuser de siffler faute quand une star brésilienne surnommée «El Divo», le roi du plongeon, s’effondre dans la surface de réparation. À la demande de Lisa, Homer ne siffle pas penalty au motif que le joueur a simulé et ce dernier est évacué du terrain.

Si l’état de santé de Neymar a inspiré les plus graves inquiétudes à ses coéquipiers samedi soir, celui de «El Divo» est encore plus inquiétant puisque, dans la scène qui suit, on voit Homer clamer une nouvelle fois «Pas de pénalty» alors que les croquemorts finissent de reboucher sa tombe.


Notons également, comme le relève le journal espagnol As, que dans la série, le Brésil perd en finale contre l'Allemagne, qu'il retrouvera en demi-finale mardi à Belo Horizonte.

Slate.fr

Newsletters

«Nation branding»: comment tirer vraiment profit de l'organisation d'une Coupe du monde

«Nation branding»: comment tirer vraiment profit de l'organisation d'une Coupe du monde

Organiser un Mondial ou des Jeux olympiques n'est pas rentable, mais peut entraîner des bénéfices en termes de diplomatie publique... à condition de bien s'y prendre.

De quoi souffrirez-vous au retour de la Coupe du monde?

De quoi souffrirez-vous au retour de la Coupe du monde?

Atteintes dermatologiques, maladies gastro-intestinales, fièvres... Le pire moment du Mondial, c'est le retour.

Le Qatar peut encore faire comme la Colombie en 86: renoncer au Mondial

Le Qatar peut encore faire comme la Colombie en 86: renoncer au Mondial

La Colombie aurait dû organiser la Coupe du monde en 1986. Mais en 1982, elle y a renoncé, largement encouragée par la FIFA qui s’était rendu compte de son erreur. Même histoire et «modus operandi» pour le Qatar et la Coupe du monde 2022?

Newsletters