Parents & enfants

Le bingo de la kermesse de l'école

Temps de lecture : 2 min

Voici de quoi supporter les fêtes de fin d'année de votre progéniture.

Kermis Opglabbeek / Tom Cuppens via FlickrCC License by
Kermis Opglabbeek / Tom Cuppens via FlickrCC License by

On baise, on baise, et un jour, on tient un stand de pêche à la ligne avec une couronne en papier crêpon et une part de gâteau sans gluten dans la main.

Huis clos, mauvaise musique, enfants rendus hyperactifs par l'abus d'Oasis Tropical, discussions politiques qui dérapent: les kermesses, c'est un peu comme si les repas de Noël et la fête de la musique avaient copulé et enfanté un monstre.

Mais voyons le bon côté des choses, les kermesses et autres spectacles de fin d'année de l'école, c'est aussi l'occasion pour toute la famille de clore symboliquement l'année, de dire au revoir à la maîtresse, de rencontrer enfin les autres parents d'élèves, de s'impliquer même tardivement dans la vie scolaire de son enfant, de débattre des rythmes scolaires en étant bourré au mauvais punch, de tester la solidité de son couple, de tester la solidité de son amour parental, de tester l'efficacité de l'Euphytose, de tester sa foi en l'école républicaine.

Mais c'est surtout l'occasion de jouer au Bingo, remis au goût du jour par Bienbienbien, puis par Slate.fr.

Rappelons les règles: sur chaque grille, vous trouverez des phrases ou des situations susceptibles de se produire au cour de la kermesse. Il vous suffit de cocher au fur et à mesure. Si la kermesse de votre enfant a déjà eu lieu, vous pouvez toujours cocher la grille de manière rétroactive. Si la kermesse de votre enfant n'a pas encore eu lieu, soyez forts.

Nadia Daam Journaliste

Newsletters

Chez les moins de 18 ans aussi, les féminicides font rage

Chez les moins de 18 ans aussi, les féminicides font rage

Même chez les 11-18 ans, les femmes sont bien plus tuées par leur partenaire ou par leur ex que l'inverse.

Devoirs, révisions: il faut aider nos jeunes à savoir comment s'y prendre

Devoirs, révisions: il faut aider nos jeunes à savoir comment s'y prendre

Les élèves qui passeront le bac en juin auront souvent passé une douzaine d'années sans savoir qu'il y a des clés pour mieux travailler.

La photo de classe, un éternel recommencement

La photo de classe, un éternel recommencement

Depuis le XIXe siècle, ce rituel atteste des transformations du milieu scolaire autant qu'il témoigne de la permanence de l'institution.

Newsletters