Monde

2,4 milliards de dollars pour «l'économie verte»

Temps de lecture : 2 min

L'administration d'Obama a promis mercredi 5 août 2,4 milliards de dollars pour favoriser l'émergence d'une économie «verte» aux Etats-Unis. «General Motors et Chrysler ont reçu mercredi un peu plus de 600 millions de dollars (417 millions d'euros) de crédits destinés à financer le développement de batteries pour équiper de futurs modèles hybrides et électriques», indique Reuters.

Aujourd'hui, par exemple, la quasi-totalité de la production de batteries électriques destinées aux automobiles est concentrée en Asie. Le but est d'inverser cette tendance et de réduire la dépendance énergétique du pays aux énergies fossiles.

«Si nous voulons réduire notre dépendance au pétrole, remettre les Américains au travail et refaire de notre secteur industriel l'un des plus importants du monde, nous devons produire les véhicules avancés et efficaces de l'avenir», a déclaré le président lors d'un discours dans l'Indiana.

En 2010, General Motors lancera la Chevrolet Volt, son premier véhicule hybride.

[Lire l'article complet sur Reuters]

(Crédit photo: Reuters)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Faute d'alcool, sept Russes boivent du gel hydroalcoolique et meurent

Faute d'alcool, sept Russes boivent du gel hydroalcoolique et meurent

Deux autres fêtards sont dans le coma.

La presse étrangère donne un écho inédit aux voix minoritaires de France

La presse étrangère donne un écho inédit aux voix minoritaires de France

Les médias internationaux ont eu la bonne idée de tendre l'oreille. Et tout à coup, le mythe d'un doux universalisme français s'est effondré.

Le bilan économique de Donald Trump n'est peut-être pas celui que vous croyez

Le bilan économique de Donald Trump n'est peut-être pas celui que vous croyez

Sur aucun point on ne peut dire que, après ses quatre ans de mandat, l'Amérique est réellement «great again».

Newsletters