France

Des reportages bidonnés sur TF1 et France 2?

Temps de lecture : 2 min

Selon le Post, qui reprend des informations du Canard Enchaîné, TF1 et France 2 ont diffusé au cours de leurs journaux de 20h du 27 juillet des reportages «bidonnés» sur les incendies en Corse. «Les équipes de TF1 et France 2 auraient mis en scène la séquence où l'on voit un gendarme déployer un «ruban jaune pour délimiter la zone d'investigation» et ou un technicien» fait comme s'il effectuait des prélèvements, écrit le site Internet.

 

Rien n'empêche les journalistes de faire des reconstitutions pour expliquer les incendies, mais cela n'est jamais mentionné dans les deux reportages. Le Post a contacté les deux chaînes de télévision, qui ont déclaré qu'il n'y a pas eu de «bidonnage».

Si les chaînes n'ont pas bidonné, les reportages semblent induire les téléspectateurs en erreur en montrant des images qui ne correspondent pas à ce qui est dit par la voix off. France 2 par exemple «introduit le sujet avec une carte pointant Peri, ce qui laisse penser que le sujet a été tourné là-bas, écrit le Post. Dans le reste du sujet, aucun élément n'indique où ça a été tourné. [...] TF1 et France 2 nous auraient-ils volontairement trompés?»

[Lire l'article complet sur Le Post]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters