Ahmadinejad a prêté serment 

Temps de lecture : 2 min

En Iran, le président réélu Mahmoud Ahmadinejad a prêté serment mercredi 5 août, devant le Parlement. Il «entame ainsi un second mandat très contesté, qui pourrait lui rendre la tâche difficile pour les quatre années à venir», selon Le Figaro.

«Nous résisterons face aux pays oppresseurs et nous allons continuer à agir pour changer les mécanismes discriminatoires dans le monde, au bénéfice de toutes les nations», a déclaré le président iranien. Lundi, l'ayatollah Khamenei, numéro un du régime, a validé officiellement sa réélection.

«Mercredi matin, la police anti-émeute et les miliciens islamistes ont dispersé plusieurs centaines de manifestants de l'opposition qui tentaient de se rassembler devant le Parlement», indique le quotidien français. Une centaine de militants politiques et de manifestants arrêtés depuis le 12 juin, dont des responsables de premier plan de l'opposition, ont comparu samedi 1er août à Téhéran dans un procès de masse.

Critiqué par l'opposition, notamment sur Internet, Mahmoud Ahmadinejad est aussi isolé dans son propre camp et sur la scène internationale. La France, l'Allemagne et les Etats-Unis n'adresseront pas leurs félicitations d'usage.

[Lire l'article complet sur Le Figaro.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo Daniella Zalcman, Wikimedia

Slate.fr

Newsletters

Newsletters