Culture

Ken Loach: «Le soutien du cinéma français a été crucial pour nous»

Temps de lecture : 2 min

Visionnez la masterclass donnée il y a dix jours au Forum des Images à Paris par le réalisateur britannique, Palme d'or en 2006 pour «Le Vent se lève».

Ken Loach lors de la projection de «Jimmy's Hall» à Cannes, le 22 mai 2014. REUTERS/Benoît Tessier.
Ken Loach lors de la projection de «Jimmy's Hall» à Cannes, le 22 mai 2014. REUTERS/Benoît Tessier.

Le réalisateur britannique, quelques semaines après avoir présenté à Cannes son dernier film, Jimmy's Hall, était le 14 juin à Paris pour une masterclass donnée au Forum des Images. Ken Loach y a discuté de l'évolution de ses films, de la distinction entre fiction et documentaire, de son rapport aux spectateurs, de l'envie de «donner la parole à ceux qui ne l'ont pas»...

Vous pouvez regarder la masterclass en intégralité ici, en VO (pour voir la VF, ça se passe ici).

Vous pouvez aussi regarder deux extraits. Le premier parle de l'importance des batailles menées par la France pour l'indépendance et la qualité du cinéma mondial. Le second évoque la façon dont les Etats-Unis sont perçus comme un Etat pacifique et protecteur, ce qu'ils ne sont pas toujours, selon le cinéaste.

Les extraits en VF sont à retrouver ici et ici.

Newsletters

En attendant le retour des concerts, les podcasts pour découvrir de la musique

En attendant le retour des concerts, les podcasts pour découvrir de la musique

Petites salles et festivals ne sont plus là pour vous présenter des artistes, mais il y a d'autres moyens de s'en mettre plein les oreilles.

9 romans enfants et ados contre les stéréotypes de genre

9 romans enfants et ados contre les stéréotypes de genre

Plutôt que de proposer une vision univoque du monde, la fiction peut amener les plus jeunes à interroger la société qui les entoure.

Au cœur des marchés aux animaux d'Asie

Au cœur des marchés aux animaux d'Asie

«Les plus grandes pandémies ont toujours résulté d'une relation avec les animaux: grippe porcine, grippe aviaire, Ebola, SRAS, MERS, désormais Covid-19, relève Jo-Anne McArthur. Ceux qui pointent le doigt exclusivement vers la Chine...

Newsletters