Tech & internet

La seconde vie de Second Life

Temps de lecture : 2 min

Non, Second Life n’appartient pas au passé. Linden Lab, qui est derrière tout ça, planche sur un tout nouveau monde virtuel.

 Capture d'écran de Second Life  par John "Pathfinder" Lester CC via Flickr

Après 11 ans d’existence, le métavers ou univers virtuel Second Life va s’offrir une nouvelle vie, rapporte The Next Web. Le marché du virtuel connaît un boom notamment avec les périphériques de réalité virtuelle comme le casque Oculus Rift. Une aubaine pour Linden Lab, producteur de Second Life, qui compte bien se saisir de la tendance.

Le nouveau Second Life offrira aussi plus d’outils aux «créateurs», et permettra notamment d’utiliser les lunettes de réalité augmentée. L'entreprise promet que le tout sera plus robuste.

Les jeux, les designs et les objets de l’actuel Second Life feront partie du nouveau monde. Pourquoi ne pas faire une simple mise à jour? Pour ne pas être contraint par la rétrocompatibilité, répond l’entreprise.

Second Life compte environ un million d’utilisateurs actifs et dégage des profits, explique The Next Web. Un produit de niche concède Ebbe Altberg, le PDG de Linden Lab qui souhaite conquérir une audience plus large:

«Maintenant que le marché montre son intérêt, que le matériel et le logiciel sont disponibles, c’est le moment de retenter un gros coup. Nous avons plus d’expérience que n’importe qui d’autre.»

C’est «un projet énorme. Pour commencer, nous allons embaucher 40 à 50 personnes», a déclaré le PDG.

Attention, la nouvelle version de Second Life n’est pas près de sortir. Une version béta est prévue pour 2015, la version finale devrait être lancée en 2016.

Slate.fr

Newsletters

La Brigade de répression des incivilités en ligne

La Brigade de répression des incivilités en ligne

Chaque troll devrait se méfier.

De nouvelles publicités pro-Brexit sur Facebook, financées par un mystérieux site d'«informations»

De nouvelles publicités pro-Brexit sur Facebook, financées par un mystérieux site d'«informations»

Ces publicités invitent les utilisateurs à écrire à leurs députés afin de les inciter à rejeter le plan Chequers, qui régule les futures relations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne.

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Des journalistes de The Atlantic estiment que plus de 350 journalistes ont perdu leur emploi en partie en raison des statistiques données par Facebook.

Newsletters