Sciences

Regardez les coups de foudre dans le monde entier

Temps de lecture : 2 min

L'activité orageuse en Europe ce lundi 23 juin, vers 18 heures.
L'activité orageuse en Europe ce lundi 23 juin, vers 18 heures.

Une vague d'orages dans les Alpes, l'ensemble du Portugal et sur les Pyrénées. Le site Blitzortung vous offre de quoi jouer les monsieur et madame météo, version ultra-violence, éclairs et coups de tonnerre compris.

Il localise en quasi temps réel (quelques secondes de latence) les orages qui se déchaînent au-dessus de nos têtes, en Europe, mais aussi en Amérique du Nord et du Sud, en Océanie et en Asie.

Chaque coup de foudre est marqué par une onde de choc, ainsi qu'un «tac» net, qui rappelle un métronome déréglé. L'ensemble s'aggrège en un nuage orageux de différentes couleurs, marquant le temps qui s'est écoulé depuis chaque coup de foudre enregistré (le rouge foncé indiquant 120 minutes d'intervalle, le blanc seulement 20 minutes).

Une base de données qui est alimentée par un réseau de capteurs (les «detectors» sur la carte, d'où partent une constellation de lignes au moment où ils détectent la foudre), installés aux quatre coins du monde par des volontaires: le site indique en effet «n'avoir aucune restriction sur les membres» du projet, et propose à chacun la possibilité d'y souscrire «sans rémunération ni contrat». Mieux que ça, le site offre même un accès à sa base de données!

Si vous êtes un Alain Gillot-Pétré en herbe, peut-être connaissez vous déjà ce service: Blitzortung est en effet souvent cité sur les sites de météo, comme ici, sur Météo Paris.

Slate.fr

Newsletters

Faire la grasse matinée le week-end pourrait augmenter votre espérance de vie

Faire la grasse matinée le week-end pourrait augmenter votre espérance de vie

Une bonne excuse à dégainer pour trainer au lit.

Les femmes absentes des études sur les maladies les plus dangereuses pour elles

Les femmes absentes des études sur les maladies les plus dangereuses pour elles

Elles manquent toujours à l'appel dans la recherche cardiovasculaire, par exemple.

Les humains ne réprésentent que 0,01% de la vie sur Terre (mais nuisent aux 99,99% restant)

Les humains ne réprésentent que 0,01% de la vie sur Terre (mais nuisent aux 99,99% restant)

Nous sommes les moins nombreux, mais les plus gênants.

Newsletters