Mondial 2014

Que boire pour le match Suisse-France? Ils ont inventé les cocktails de la Coupe du monde

Temps de lecture : 2 min

tgcworldcupdrinks2014 / Tumblr
tgcworldcupdrinks2014 / Tumblr

Parce qu'on boit déjà des mojitos toute l'année, que la bière est trop mainstream et que la caïpirinha est sur le point de le devenir, deux Britanniques ont décidé de prendre les choses en main.

Avec The Traveling Gin Co., Ed Godden et Joe Lewis livrent des cocktails avec leurs vélos-bars.

Sur leur Tumblr, ils présentent leurs inventions à l'occasion de la Coupe du monde. En tout, ce sont 32 cocktails qui sont disponibles, sur leur Tumblr, rangés groupe par groupe.

Et parmi ces cocktails, voici les deux seuls qui vous serviront pour le match de ce 20 juin 2014, entre la France et la Suisse.

Pour les Français:

Les Bleus ‘75

Gin, jus de citron, St. Germain (liqueur de fleurs de sureau), champagne. Garnir avec des myrtilles.

Et pour les Suisses:

Suisse: Sommer Wasser

35mL d'eau-de-vie de poire, arrosé de jus de pomme et d'un peu de jus de pomme pétillant ou d'eau pétillante. Avec beaucoup de glace.

A consommer bien sûr avec modération.

Slate.fr

Newsletters

«Nation branding»: comment tirer vraiment profit de l'organisation d'une Coupe du monde

«Nation branding»: comment tirer vraiment profit de l'organisation d'une Coupe du monde

Organiser un Mondial ou des Jeux olympiques n'est pas rentable, mais peut entraîner des bénéfices en termes de diplomatie publique... à condition de bien s'y prendre.

De quoi souffrirez-vous au retour de la Coupe du monde?

De quoi souffrirez-vous au retour de la Coupe du monde?

Atteintes dermatologiques, maladies gastro-intestinales, fièvres... Le pire moment du Mondial, c'est le retour.

Le Qatar peut encore faire comme la Colombie en 86: renoncer au Mondial

Le Qatar peut encore faire comme la Colombie en 86: renoncer au Mondial

La Colombie aurait dû organiser la Coupe du monde en 1986. Mais en 1982, elle y a renoncé, largement encouragée par la FIFA qui s’était rendu compte de son erreur. Même histoire et «modus operandi» pour le Qatar et la Coupe du monde 2022?

Newsletters