Monde

Bill Clinton en visite en Corée du Nord

Temps de lecture : 2 min

Bill Clinton est arrivé mardi 4 août en Corée du Nord pour tenter d'obtenir la libération de deux journalistes américaines. Laura Ling et Euna Lee avaient été arrêtées par la police nord-coréenne alors qu'elles auraient tenté d'entrer illégalement sur le territoire depuis la frontière chinoise.

Selon le Washington Post, c'est la première fois depuis des années qu'un leader occidental rend visite à Kim-Jong-il. C'est la première mission officielle sous l'ère Obama de l'ancien président et mari de l'actuelle secrétaire d'Etat américaine.

D'après l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, citant les médias officiels de Pyongyang, Bill Clinton est venu porter une lettre de Barack Obama au leader sud-coréen. La Maison-Blanche a démenti l'existence d'un quelconque message.

[Lire l'article complet sur Washington Post]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Chroniques trumpiennes: semaine du 29 juin au 5 juillet

Chroniques trumpiennes: semaine du 29 juin au 5 juillet

Aperçu hebdomadaire de la vie tweeto-mentale du président américain.

De Phyllis Schlafly aux électrices de Trump, les contradictions des antiféministes américaines

De Phyllis Schlafly aux électrices de Trump, les contradictions des antiféministes américaines

Phillys Schlafly valorisait la femme au foyer alors que sa carrière professionnelle était bien remplie. Pourtant, si elle avait été un homme, elle serait allée très loin dans son parti.

Black Lives Matter pourrait bien être le plus grand mouvement de l'histoire des États-Unis

Black Lives Matter pourrait bien être le plus grand mouvement de l'histoire des États-Unis

On estime entre 15 à 26 millions le nombre d'Américain·es ayant participé à des manifestations contre les violences policières et le racisme systémique à travers tout le pays.

Newsletters