France

Les sommes dissimulées de la campagne de Nicolas Sarkozy s'élèveraient à 17 millions d'euros

Temps de lecture : 2 min

Le site Mediapart, qui a eu accès à la comptabilité de Bygmalion, révèle que les sommes non déclarées sont largement supérieures aux 11 millions d'euros admis par l'avocat de la société.

Nicolas Sarkozy à Nice, le 10 mars 2014. REUTERS/Eric Gaillard
Nicolas Sarkozy à Nice, le 10 mars 2014. REUTERS/Eric Gaillard

Selon Mediapart [lien payant], «le candidat Nicolas Sarkozy a dissimulé presque 17 millions d'euros de frais de campagne aux autorités de contrôle en 2012».

Le site se fonde sur le contenu d'une clé USB saisie par la police judiciaire et à laquelle ses journalistes ont eu accès. Cette clé contiendrait la double comptabilité de la filiale d’événementiel de l’entreprise Bygmalion, Event & Cie, qui était chargée des meetings de la campagne de Nicolas Sarkozy pour l’élection présidentielle de 2012.

Si Nicolas Sarkozy «a officiellement réglé 4,3 millions d'euros à Event & Cie pour l'organisation de ses 44 meetings, il a en fait dépensé pour 21,2 millions d'euros (17,7 millions hors taxes)», écrit Mediapart à la lumière de ces éléments.

Ce serait donc une somme supérieure aux 11 millions d’euros déclarés fin mai par l’avocat de Bygmalion.

Newsletters

Retrait des voyageurs

Retrait des voyageurs

Site classé

Site classé

Jacques Chirac, l'homme qui n'assumait pas d'être de droite

Jacques Chirac, l'homme qui n'assumait pas d'être de droite

On a voulu faire passer l'ancien président pour un radical de Corrèze mais son inconscient est de droite. Pour le meilleur et pour le pire.

Newsletters