France

Les sommes dissimulées de la campagne de Nicolas Sarkozy s'élèveraient à 17 millions d'euros

Temps de lecture : 2 min

Le site Mediapart, qui a eu accès à la comptabilité de Bygmalion, révèle que les sommes non déclarées sont largement supérieures aux 11 millions d'euros admis par l'avocat de la société.

Nicolas Sarkozy à Nice, le 10 mars 2014. REUTERS/Eric Gaillard
Nicolas Sarkozy à Nice, le 10 mars 2014. REUTERS/Eric Gaillard

Selon Mediapart [lien payant], «le candidat Nicolas Sarkozy a dissimulé presque 17 millions d'euros de frais de campagne aux autorités de contrôle en 2012».

Le site se fonde sur le contenu d'une clé USB saisie par la police judiciaire et à laquelle ses journalistes ont eu accès. Cette clé contiendrait la double comptabilité de la filiale d’événementiel de l’entreprise Bygmalion, Event & Cie, qui était chargée des meetings de la campagne de Nicolas Sarkozy pour l’élection présidentielle de 2012.

Si Nicolas Sarkozy «a officiellement réglé 4,3 millions d'euros à Event & Cie pour l'organisation de ses 44 meetings, il a en fait dépensé pour 21,2 millions d'euros (17,7 millions hors taxes)», écrit Mediapart à la lumière de ces éléments.

Ce serait donc une somme supérieure aux 11 millions d’euros déclarés fin mai par l’avocat de Bygmalion.

Newsletters

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Newsletters