Afghanistan: le régiment au régime!

Slate.fr, mis à jour le 04.08.2009 à 9 h 17

Des mémos fuités de l'armée britannique révèlent que beaucoup de soldats de Sa Majesté sont trop obèses pour être envoyés dans la région du Helmand, en Afghanistan, rapporte le Guardian. Selon le document, envoyé à toutes les unités de l'armée, la politique d'entraînement basique n'est pas suivie et le commandement militaire s'inquiète d'une «tendance préoccupante à l'obésité» qui limite le nombre de soldats pouvant être envoyés dans le Helmand.

«La politique actuelle d'entraînement physique de l'armée préconise un minimum de deux à trois heures d'entraînement physique par semaine pour être prêt au combat, indique le mémo. Il est clair que même cette recommandation la plus basique n'est pas suivie.»

Un député conservateur et colonel à la retraite a qualifié ces révélations de «honteuses» à l'heure où l'armée a besoin de renforts pour défendre les avancées faites lors de la dernière grande offensive en Afghanistan.

[Lire l'article complet sur guardian.co.uk]

(Photo de une: Reuters/Shamil Zumatov)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte