Internet et les exceptions françaises

Giuseppe de Martino, mis à jour le 21.02.2009 à 14 h 24

De la princesse de Clèves au lion de Vescovato, via le TGV-Est... la semaine de Giuseppe de Martino.

Dimanche 15
Formidable idée que de se relayer pour lire à voix haute la princesse de Clèves. Pourquoi le faire en guise de protestation et non pas simplement pour la beauté du texte? Mais ça peut aussi rater.

Lundi 16
Je pensais inviter quelques amis à fêter la parution de mes chroniques dans Slate. Et puis on a pensé à ces fameux défis de "binge drinking" qui commencent à devenir fréquents sur Internet. Vider en quelques minutes une bouteille d'alcool tranquillement installé chez soi n'est pas «per se» manifestement illicite. Le faire sous la forme d'un défi au vu et au su des internautes est moralement peut être plus limite. Etonnant que le débat n'ait pas encore fait rage entre partisans de la liberté d'expression et  ligues anti-alcool.

J'ai repris un Vichy fraise.

Mardi 17
Un député, celui qui récemment encore demandait un G20 de l'Internet en confondant G7 et DailyMonop, réclame cette fois une commission parlementaire sur l'Internet, «menace pour l'exception culturelle française». Comme le rappelle l'excellent www.bienbienbien.net, les commissions parlementaires, ces dernières années, se sont penchées sur la libération des infirmières bulgares en Lybie, les sectes (x2), le scandale d'Outreau, la canicule meurtrière de 2003, les marées noires, AZF et les vaches folles. Que vient faire l'Internet là-dedans? Pourquoi cette autre exception française qui veut que de manière récurrente on pointe du doigt l'internet? Pourquoi Internet n'est pas considéré tout simplement comme un atout pour la France? Pourquoi parmi les 1.000 mesures du plan de relance gouvernemental, une seule concerne les nouvelles technologies et pas n'importe laquelle en plus: le wifi dans le TGV-Est !!! Une énorme envie de faire ses valises et de le prendre, ce train...

Pendant ce temps-là, regardons ce que fait et dit Barack O.

Mercredi 18
Qui pourrait se permettre ça chez nous? Sport et spectacle c'est plutôt mort ici, non? On a quand même une petite idée pour dans quelques années.

Jeudi 19
Grosse semaine d'auditions sur la loi «Création Et Internet» qui doit lutter contre le téléchargement illégal donc projet sans impact direct pour les plateformes vidéo mais on ne refuse jamais les invitations. Retrouvailles avec des députés très affutés, à gauche comme à droite, comme P. Bloche, M. Rougemont ou aujourd'hui L. de la Raudière mais aussi avec des très ensuqués, toujours à la recherche du mulot perdu (ou plutôt jamais trouvé).

Une évidence toutefois: l'industrie Internet se prépare déjà à la loi d'après, dans un ou deux ans, quand à coup sûr on réclamera une taxation de l'internet pour compenser les pertes des industries traditionnelles....

Pourquoi cette autre exception française qui veut que de manière récurrente on pointe du doigt l'Internet (oui, je me répète mais ce n'est quand même pas de ma faute !!) pour qu'il subvienne aux besoins d'autres secteurs mis à mal par l'évolution technologique? Pourquoi en quelque sorte demander à la marine à vapeur de financer la marine à voile? Et si on finissait comme ça :



Vendredi  20
Parce que radio et vidéo sont parfaitement complémentaires, parce que même si tout le monde en a parlé, c'est de la bonne exception française!

Samedi 21
Récemment trois ministres (Albanel, Chatel, NKM) ont ensemble mandaté un éminent professeur de Droit pour plancher, dans le cadre du très sérieux Conseil Supérieur de la Propriété Littéraire et Artistique, sur la rédaction d'une charte interprofessionnelle pour éradiquer la contrefaçon sur les plateformes vidéo. Ce brillant et très respecté professeur partage, de par ses origines, le surnom de Lion de Vescovato avec le célèbre Charles Orlanducci, âme du football corse des années 70. En ce jour de matches, nous ne doutons pas que notre lion de Vescovato saura combattre l'inertie et les piqures de mouche comme le faisait le grand Charles:



Giuseppe de Martino

Image de une: Internet Splat Map - CC - Flick

Toutes les vidéos de la chronique ci-dessous:

 

Giuseppe de Martino
Giuseppe de Martino (51 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte