Coupe du monde 2014Sports

Les plus grands moments de l'histoire de la Coupe du monde en 30 GIF: scandales

Grégoire Fleurot, mis à jour le 11.06.2014 à 16 h 57

Zinedine Zidane et Marco Materazzi pendant la finale de la Coupe du monde 2006 le 9 juillet à Berlin, REUTERS

Zinedine Zidane et Marco Materazzi pendant la finale de la Coupe du monde 2006 le 9 juillet à Berlin, REUTERS

Scandales

La main de Suarez (2010)

Le monde est divisé en deux catégories: ceux qui se scandalisent de ce geste d'antijeu primaire qui prouve que le football est un sport pourri jusqu'à la moelle et ceux qui auraient fait exactement la même chose que Luis Suarez.

La «main de Dieu» (1986)

Pas de débat sur cette main-là, la postérité a tranché: un coup de génie.

Le but fantôme de Geoff Hurst (1966)

C'est l'un des moments les plus controversés de l'histoire du football. Même en GIF, on peut voir que le tir de l'attaquant anglais Geoff Hurst n'a pas entièrement franchi la ligne. Mais soyons honnêtes, personne n'aurait aimé voir les Allemands triompher sur le sol anglais après avoir mené un Blitz contre les hommes de Sa Majesté.

Le dictateur et la Coupe du monde (1978)

Le dictateur argentin Jorge Rafael Videla remet le trophée à son compatriote et capitaine de l'équipe nationale Daniel Passarella. Au même moment, des opposants sont torturés et exécutés par son gouvernement à quelques kilomètres de là.

Le «hijo de puta» de Maradona (1990)

Diego Maradona a autant marqué l'histoire de la Coupe du monde par ses performances incroyables que par son «caractère». Quand, avant la finale face à la RFA en 1990 à Rome, la foule siffle l'hymne de l'Argentine –coupable d'avoir éliminé le pays hôte–, il répond à sa manière. Pas besoin d'être un expert de la lecture sur les lèvres ni en langue espagnole pour comprendre ses mots.

 

Grégoire Fleurot
Grégoire Fleurot (799 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte