Société

IWC prend le large

Temps de lecture : 2 min

IWC place 2014 sous le signe de la mer avec sa nouvelle collection de montres Aquatimer.

La saga Aquatimer débute en 1967 et devient la première collection d’IWC dédiée à la plongée. Son étanchéité à 200 m la rend très vite incontournable au près des plongeurs professionnels. Cette année marque la quatrième
génération d’Aquatimer. Cinq ans après la dernière refonte globale de la collection, IWC modernise sa gamme tout en gardant son ADN. Pour l’occasion, la marque a créé 3 nouveaux chronographes de manufacture ainsi qu’un nouveau système de bracelet interchangeable, en acier fin ou en caoutchouc, plus aisé et rapide à manipuler. Mais les deux nouveautés majeures se trouvent sur l’Aquatimer Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois ainsi que sur l’Aquatimer Chronographe Edition « Expédition Charles Darwin ». Limitée à 50 exemplaires, la première est dotée pour la première fois d’un calendrier perpétuel avec grand affichage digital de la date. Avec son boitier de 49 mm de diamètre, elle est la deuxième plus grande montre-bracelet de l’histoire d’IWC. Alors que la seconde est la première
montre d’IWC ayant recours au bronze pour le boîtier, en rappel de celui fréquemment utilisé dans la construction naval à l’époque de Charles Darwin. Autre modèle phare de la collection, l’Aquatimer Deep Three signe la troisième générations de montres de plongée IWC dotée d’un profondimètre mécanique. Etanche jusqu’à 10 bar, elle offre un système complet de back-up pour l’ordinateur de plongée et est aussi équipée du système SafeDive d’IWC qui associe les avantages de la lunette tournante interne avec le confort de la lunette tournante externe aisément maniable même avec des gants. Dernière nouveauté, désormais toutes les Aquatimer arboreront le symbole traditionnel du poisson avec la résistance à la pression en bar sur le fond du boitier. Engagé dans la protection de la faune et de la flore, IWC collabore maintenant
depuis plusieurs années avec des fondations comme le témoigne l’Aquatimer Chronographe Edition « 50 Years Science for Galapagos » limitée à 50 exemplaires qui rend hommage au 50e anniversaire de la station de recherche Charles
Darwin » dont une partie des revenus de la vente revient à sa Fondation. La maison est aussi partenaire depuis 2004 de « The Cousteau Society » qui soutient la création d’aires marines protégées à qui elle dédie son Aquatimer Chronographe Edition « Expédition Jacques-Yves Cousteau » qui rappelle le design de la première Aquatimer de 1967 et
dont une partie des revenus et là aussi versée à la Fondation. S’impliquer dans la protection de l’environnement en restant chic et sportif, en voilà une bonne façon de commencer l’année !

Noémie Voyage

Aquatimer Deep three
- Boîtier en titane de 46 mm de diamètre.
- Date par guichet à 3 heures.
- Profondimètre mécanique avec rattrapante indiquant
la profondeur maximale atteinte jusqu’à 50 m.
- Mouvement à remontage automatique.
- Bracelet en caoutchouc.
- Fond gravé.
- Étanche à 100 m

Newsletters

Les lycéens, favorables à une laïcité plus inclusive

Les lycéens, favorables à une laïcité plus inclusive

Une enquête de l'Ifop révèle une conception plus anglo-saxonne de la laïcité chez des jeunes, qui prônent avant tout une égalité entre les cultes.

La semaine imaginaire de Paul Bismuth

La semaine imaginaire de Paul Bismuth

Chaque samedi, Louison se met dans la peau d'une personnalité qui a fait l'actu et imagine son journal de bord.

Nalleli Cobo, l'ado qui fit plier une compagnie pétrolière

Nalleli Cobo, l'ado qui fit plier une compagnie pétrolière

À 19 ans, la jeune femme a déjà connu de belles victoires d'activiste... mais aussi le cancer.

Newsletters