3 mois de prison pour avoir insulté Dati par SMS

Slate.fr, mis à jour le 30.07.2009 à 17 h 06

Il y a presque un an jour pour jour, Rachida Dati, alors garde des Sceaux, recevait un sms qui l'insultait et menaçait de «tout faire saute (r) sur Toulouse», raconte La Dépêche.

L'antiterrorisme et la police judiciaire ont rapidement identifié trois personnes, deux hommes et une jeune femme. Cette dernière voulait à l'origine «flatter son petit copain qui rêvait des stars du football comme Benzema, Ribery et Ben Arfa en piochant dans les listes «secrètes» de son employeur SFR». Juste une mauvaise blague donc.

Les avocats ont plaidé le «décalage total entre les faits, leur motivation et les peines réclamées». La jeune fille, qui a évidemment été licenciée, a été condamnée à trois mois de prison avec sursis et 800€ d'amende ; le premier garçon à 1 000€ d'amende et le second à trois mois de prison, déjà purgés dans le cadre de la détention préventive.

[Lire l'article complet sur La Dépêche]

Image de une: Photo Reuters/Ali Jarekji, 4 mai 2009

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte