La burka en France est un épiphénomène

Slate.fr, mis à jour le 29.07.2009 à 19 h 39

Deux notes de la police française, transmises au gouvernement, concluent que le port de la burqa est un phénomène ultra-minoritaire, rapporte Le Monde. Toutes deux rappellent qu'il y a moins de dix ans, la burqa (qui dissimule intégralement le corps et le visage de la femme), était inconnue en France.

L'une des deux notes, celle qui provient de la Direction Centrale du Renseignement intérieur (DCRI), estime que 367 femmes porteraient la burka en France. Ce chiffre est issu de l'observation, sur tout le territoire, des équipes des services de renseignements.

«Une majorité de ces femmes identifiées portent le voile intégral volontairement; la plupart d'entre elles ont moins de 30 ans; 26% sont des Françaises converties à la religion musulmane. Et presque toutes vivent dans des grosses agglomérations urbaines, en région parisienne, en Provence-Alpes-Côte-d'Azur, dans le Nord ou en Rhône-Alpes», explique Lemonde.fr.

La DCRI rapporte aussi que la plus jeune des porteuses du voile intégral serait âgée de 5 ans.

[Lire l'article complet sur lemonde.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

crédit: flickr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte