Politique

Sarkozy: «Je n'avais pas une vie de patachon»

Temps de lecture : 2 min

Nicolas Sarkozy veut rassurer les Français. Prenant de cours les journalistes mercredi 29 juillet, il a prononcé une brève déclaration sur le perron de l'Elysée à l'issue du dernier Conseil des ministres de la saison.

Selon lepoint.fr, cette intervention inopinée «n'a pas laissé le temps à certains techniciens de chaînes de télévision de régler au mieux le son de la déclaration présidentielle».

«Ma santé est bonne, mais je dois me reposer. Au fond, je n'avais pas une vie de patachon. Avec mon épouse, nous ne sortons jamais le soir. Nous n'allons jamais dans les diners. Je ne bois pas. Je ne fume pas de cigarette, même si j'ai une faiblesse pour un cigare de temps en temps. Je n'ai pas à faire de changements structurels considérables», a-t-il déclaré.

[Lire l'article complet sur lepoint.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Le seuil des 100.000 morts du Covid en France soulève la question du bilan d'Emmanuel Macron

Le seuil des 100.000 morts du Covid en France soulève la question du bilan d'Emmanuel Macron

Le maître du temps reste le virus et la vaccination ne va pas si vite.

La présidentielle 2022 marquera l'avènement de l'oligopole droitier

La présidentielle 2022 marquera l'avènement de l'oligopole droitier

La bataille pour l'Élysée se livre désormais entre trois droites, et son résultat est incertain. Les trois gauches, elles, sont en voie d'éviction non seulement du second tour, mais également de l'essentiel du débat politique pour des années.

Les arrangements des politiques avec les modélisations du Covid-19

Les arrangements des politiques avec les modélisations du Covid-19

Dans la lutte contre le virus, les modélisateurs doivent batailler entre une épidémie difficile à appréhender et un mésusage de leurs travaux par les décideurs.

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters