Faire des UV, aussi cancérigène que le tabac

Slate.fr, mis à jour le 29.07.2009 à 11 h 35

Faire des UV augmente le risque de cancer selon l'Agence internationale de lutte contre le cancer, rapporte la BBC.

L'agence avait précédemment émis l'avis que les UV étaient probablement «cancérigènes pour les humains». Elle affirme désormais qu'ils sont définitivement cancérigènes.

Les détracteurs des ultra-violets pensent que la nouvelle, annoncée dans la revue «Lancet Oncology», augmentera la pression vers une régulation plus stricte de l'utilisation des UV.

Les nouvelles suppositions scientifiques mettent l'utilisation de lampes à UV sur un pied d'égalité avec le tabagisme ou l'exposition à l'amiante. L'association des lampes à UV (Sunbed Association) en Grande-Bretagne, a néanmoins déclaré qu'aucune preuve n'existait du lien entre une utilisation responsable des lampes à UV et le cancer de la peau.

L'agence de lutte contre le cancer a, elle, basé ses déclarations sur une étude concluant que le risque de mélanome (forme la plus mortelle de cancer de la peau) augmentait de 75% chez les individus ayant commencé à faire des UV régulièrement avant l'âge de 30 ans.

[Lire l'article complet sur le blog de la BBC]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

(crédit: reuters/David Moir, Tommy Sheridan pose en Ecosse, Août 2007)

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte