Société

Hespéridé

Temps de lecture : 2 min

L’adjectif hespéridé se dit d’une note agrume sentie immédiatement dans un parfum et qui pétille.

Mythique, le jardin des Hespérides fut visité par Héraclès (Hercule) qui en déroba les pommes (un de ses douze travaux). Quels fruits étaient ces pommes «d’or»? Les interprétations varient. Certains imaginent des coings ou encore des kakis, mais l’association aux oranges est la plus fréquente et serait logique avec la postérité du nom. Le patronyme des filles d’Hespéris et d’Atlas désigne aujourd’hui les senteurs d’agrumes. Dans l’Antiquité, les Romains situaient le lieu en Sicile ou encore en Afrique du Nord, proche de l’Atlas, où les terres fertiles ont vu pousser les agrumes.

Depuis le début des Cologne, ces notes vives et fraîches enchantent la parfumerie. Leur volatilité les cantonne dans les notes de tête, celles qui sont immédiatement senties au départ d’un parfum. Elles figurent aussi en majeur dans la plupart des eaux. Les hespéridées composent une des 7 familles de la parfumerie. Si les agrumes les plus fréquents furent orange, citron, bergamote ou pamplemousse, le jardin s’est ouvert à l’exotisme avec la mandarine (exquis nom provenant du mandarin de Chine), et plus récemment avec le kumquat et le yuzu.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Ces notes peuvent être naturelles ou reproduites par synthèse. Quand ces notes sont à l’état naturel, elles sont produites par «expression» des zestes (il suffit d’écraser une pelure d’orange pour en voir jaillir un liquide parfumé). Jean-Claude Ellena explique dans Le parfum (Que sais-je ?): «L’expression se pratique essentiellement à froid sur les lieux mêmes de production des agrumes (Brésil, Californie, Italie, Floride) en provoquant l’éclatement des cellules oléifères qui se trouvent dans la partie colorée des écorces d’agrumes

Newsletters

Le culte de la confiance est-il un piège pour les femmes?

Le culte de la confiance est-il un piège pour les femmes?

Elles doivent être à la fois des mères confiantes et des travailleuses à plein temps qui s'affirment.

Mon Europe à moi: «À quand un Erasmus qui s'adresse vraiment à tous les jeunes?»

Mon Europe à moi: «À quand un Erasmus qui s'adresse vraiment à tous les jeunes?»

L'Union européenne s'est engagée sur un nouveau programme Eramus+ qui devrait s'ouvrir à de nouveaux publics.

«Agitation politique», «lecture de romans»… Au XIXe siècle, on internait les femmes un peu trop émancipées

«Agitation politique», «lecture de romans»… Au XIXe siècle, on internait les femmes un peu trop émancipées

Dans son livre «Le Bal des folles», adapté en film, Victoria Mas évoque l'histoire des femmes placées de force à la Salpêtrière. Si les conditions d'internement en hôpital psychiatrique ne sont plus les mêmes aujourd’hui, des problèmes subsistent.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio